Abdul Rahman Abdel Razek, doctorant Arts et Métiers : un destin international

doctorant arts et métiers laval
Actualité
Témoignage
International

Cosmopolite est l’adjectif idéal pour définir le parcours d’Abdul Rahman Abdel Razek, docteur Arts et Métiers au sein du laboratoire LAMPA implanté sur le campus Arts et Métiers d'Angers et à l'Institut de Laval.

 

 

Né au Caire, en Egypte il y a 33 ans, Abdul Rahman Abdel Razek commence sa scolarité dans une école internationale, où il côtoie déjà une mosaïque de cultures différentes. Ingénieur en mécatronique et robotique à 22 ans, il travaille plusieurs années pour la firme américaine « Coca Cola Company », dans une ambiance toujours aussi multiculturelle.

Rejoindre un projet de recherche financé par l’Allemagne

En 2009, il change de continent pour rejoindre l’Europe, plus particulièrement l'Allemagne, où il suivra un master en informatique et en conseil aux entreprises. Rigoureux et ponctuel de nature, il s’adapte facilement à la vie germanique. Il est également convaincu que ce pays a un grand avenir dans les secteurs industriels et manufacturiers et s’installe définitivement en Allemagne en 2013 et se voit nommer responsable du Service Lab de l’université de Furtwangen. Dans ce cadre universitaire, il répond alors à un projet de recherche intitulé "Smart Service",sur le prototypage de service et les technologies immersives, financé par son pays d’accueil.

Développer ses collaborations avec le LAMPA Arts et Métiers

Dans le cadre de son projet de recherche, sa mission principale est de soutenir les PME dans la numérisation et le développement de leur offre de services intelligents. Il repère alors très vite des collaborations avec les laboratoires des Arts et Métiers dans le domaine des technologies immersives et de l’innovation et rencontre alors Simon Richir, Responsable de l’équipe Présence & Innovation au LAMPA, lors d'une conférence ICE (international Conference on Engineering, Technology and Innovation) en Italie. Cette rencontre sera le point de départ en 2016 de son doctorat entre l'université de Furtwangen et le LAMPA, plus précisément au sein de l'équipe Présence & Innovation à Laval. Equipe de recherche qui renforce en permanence ses partenariats académiques et industriels, tenant à affirmer sa position d’acteur de l’Industrie du Futur.

Une immersion dans les communautés locales

Abdul Rahman Abdel Razek jongle avec les langues. L’arabe avec sa famille, l’allemand pour sa vie quotidienne, l’anglais pour ses travaux de recherche et le français avec les collègues des Arts et Métiers.

J'ai mené mon doctorat entre deux laboratoires de recherche ce qui a été une vraie richesse. Un en Allemagne et l’autre en France. J'aime ce cadre international qui nécessite adaptation et ouverture d’esprit !

école nationale supérieure d'arts et métiers
chapeau
6000
students
diplome
2000
graduating students per year
Fiole
14
Laboratories
Partenaire
170
international partners
Groupe d'étudiants assis par terre devant un campus

Last news

Following the government announcement on new measures in fight against Coronavirus, Arts et Metiers’ teaching arrangements will change until December 1st.

News

Organized by the French-German Institute for industry of the future, the summer school will take place from 19th october to 23rd october in Karslruhe.

News, International, Research

The French Factory Unit of Arts et Métiers Institute of Technology is part of an European network focused on exploring innovative learning schemes to address current industr

News, Research

The Covid-19  pandemic is a major worldwide challenge that will ultimately have an impact on our lives for many years to come.

News, Research