Doctorat

Doctorat

Doctorat : les sciences de l’ingénierie au service de l’innovation

Former à la recherche, et par la recherche, les porteurs des innovations de demain : Arts et Métiers, lieu de production scientifique et de diffusion des savoirs, est l’une des rares écoles d’ingénieurs à proposer le doctorat.

« La formation doctorale est un vrai élément différenciant d’Arts et Métiers, estime Laurent Champaney, directeur général. Il s’agit d’un critère d’excellence scientifique qui contribue au dynamisme de la recherche et au rayonnement international de l’école. »

Grâce à leur proximité avec les laboratoires de l’école et les enseignants-chercheurs, les élèves ingénieurs sont sensibilisés, tout au long de leur cursus, aux enjeux scientifiques. Le master recherche, préalable indispensable au doctorat, offre aux jeunes intéressés un programme alliant enseignements théoriques et travail de recherche. Ils ont alors toutes les cartes en main pour démarrer la formation doctorale, dédiée à la définition du sujet de thèse et à sa réalisation.

Des experts scientifiques recherchés par l’industrie

Les laboratoires de l’école accueillent en permanence environ 250 doctorants des Arts et Métiers. Ils bénéficient ainsi, pendant trois ans, d’un environnement unique de technologies de pointe et de savoir-faire, tout en contribuant à des projets scientifiques à haute valeur ajoutée.

Une fois diplômés, les docteurs des Arts et Métiers peuvent se destiner à une carrière académique. Ils disposent également de compétences très prisées sur le marché du travail. « Le doctorat est un accélérateur de carrière, confirme Laurent Champaney. Il ouvre à de nombreux postes d’experts scientifiques – des profils particulièrement recherchés par les filières industrielles. »

Plus d'informations ?

Dernières actualités

Pour cette nouvelle édition, heSam Université repart dans l'aventure MT180 aux côtés d'Arts et Métiers ParisTech et du

Actualité, Recherche

Younes FAYDI, doctorant en spécialité mécanique-bois sur le campus Arts et Métiers de Cluny, a soutenu sa thèse lundi 11 décembre 2017.

Témoignage, Recherche

L'Open Access Week connaît sa 10e édition cette année.

Actualité, Recherche

Mohamed Haddad vient de soutenir sa thèse sur le thème "Développement d'une citerne routière en matériaux composites sandwichs pour les véhicules d'hydrocurage".

Témoignage, Recherche