Recruter les étudiants Arts et Métiers

Atelier Etudiants Chalons

Stage, contrat d’apprentissage ou emploi : les entreprises ont de multiples occasions de découvrir – et apprécier – les compétences des étudiants et diplômés Arts et Métiers.

Les stages

Au cours de leurs études, les élèves ingénieurs doivent suivre au moins deux stages ; un stage exécutant de quatre semaines en première année, un stage industriel optionnel en deuxième année, et un stage de fin d’études. La formation de bachelor est également ponctuée de périodes de stage.

Contrats d’apprentissage

La formation d’ingénieur de spécialité prévoit trois ans d’apprentissage, avec une alternance de périodes à l’école et en entreprise. Le programme d’ingénieur généraliste intègre pour sa part un cursus d’apprentissage, offrant 24 places chaque année.

Emploi

Le forum est le rendez-vous annuel des entreprises qui souhaitent rencontrer les étudiants et jeunes diplômés. Les recruteurs peuvent également déposer leurs offres d’emploi sur les sites des deux associations d’anciens élèves : la Société des ingénieurs Arts et Métiers et l’Union nationale des anciens apprentis d’Arts et Métiers.

L’apprentissage, une solution gagnant-gagnant

"Nous recevons des apprentis de la formation d’ingénieur de spécialité Gestion et prévention des risques. J’apprécie le processus de sélection car Arts et Métiers nous envoie plusieurs CV de candidats que nous pouvons ainsi sélectionner préalablement. Recevoir un apprenti dans une entreprise apporte de la nouveauté et des connaissances théoriques fraîches. Le tuteur d’entreprise apprécie ce savoir tout comme l’apprenti apprécie les connaissances terrain du tuteur. Nous sommes dans le gagnant-gagnant." Bernard Villette, maître d’apprentissage et ingénieur HSE chez Thales Electron Devices.

Dernières actualités

La 45e édition des Grandes UAI (Union athlétique intergadzarique), se déroulera à Aix-en-Provence du 30 mai au 2 juin.

Actualité, Vie étudiante

Les relations avec les entreprises sont au cœur de la politique de format

Actualité, Entreprise

Thomas Roillet et Daniel Marin sont ingénieurs de recherche en génie électrique sur le campus Arts et Métiers de Lille, au sein du L2EP. 

Actualité, Recherche

Eric Semail, professeur des universités sur le campus Arts et Métiers de Lille au sein du L2EP, revient sur ses travaux de recherche en génie électrique et leurs applications concrètes.

Actualité, Recherche