Ingénieur généraliste

ingenieur generaliste

S’ouvrir à l’ensemble des secteurs industriels et technologiques

Les défis de l’industrie du futur nécessitent des ingénieurs pragmatiques, alliant connaissances technologiques, sens de l’innovation et esprit d’équipe. La formation d’ingénieur généraliste Arts et Métiers y répond, en offrant aux élèves une grande diversité de parcours d’études.

Quelle est la marque de fabrique des ingénieurs Arts et Métiers ? "Les entreprises apprécient leur vision pluridisciplinaire, leur approche pragmatique, leurs compétences à la fois techniques et comportementales, et leurs valeurs humaines", estime Xavier Dufresne, directeur de la formation initiale d’Arts et Métiers. Les trois années de formation visent ainsi à acquérir ou renforcer ces aptitudes. "Chaque campus met le cursus en adéquation avec ses problématiques territoriales", ajoute Xavier Dufresne, qui met également en avant un autre point fort de l’école : s’appuyer sur les activités de recherche d’Arts et Métiers pour former aux technologies d’avenir.

Une immersion régulière en entreprise

Un complément essentiel de la pédagogie est l’implication dans la vie associative : elle participe au développement de compétences en gestion de projet. « Les élèves ingénieurs sont partie prenante de l’organisation d’événements, comme le forum des métiers », indique Xavier Dufresne. Une expérience profitable aux futurs professionnels qui seront amenés, en tant que managers de projets d’envergure, à coordonner des équipes pluridisciplinaires et multiculturelles.

La professionnalisation et l’exposition internationale sont au cœur de la formation. Les trois années d’études sont ainsi rythmées par des périodes en entreprise : un stage exécutant de quatre semaines en 1re année, un stage industriel optionnel en 2e année, et enfin un stage de fin d’études de six mois, qui donne l’occasion de mobiliser l’ensemble des acquis pour conduire un projet industriel ou résoudre une problématique technologique. L’international, qui occupe une place de plus en plus importante dans les enjeux des entreprises et les carrières d’ingénieur, est proposé sous la forme d’une mobilité de deux mois à deux ans, en stage ou en séjour académique.

De multiples choix de formation

Les élèves peuvent préparer le diplôme d'ingénieur généraliste via 5 cursus différents :

Tout au long des trois ans, chaque élève-ingénieur construit ainsi son projet de formation en fonction de ses objectifs professionnels. Après les deux premières années, orientées sur l’expérimentation et la maîtrise de technologies, il bénéficie d’un parcours choisi parmi de multiples possibilités.

  • Si l’objectif est une intégration rapide dans le monde du travail, 32 expertises sont proposées, comme les nouvelles énergies pour un développement durable, l’ingénierie en aéronautique et espace, ou le management de l’innovation technologique dans l’industrie automobile.
  • Les passionnés de recherche & développement peuvent intégrer l’une des 27 spécialités de master recherche – qui permettent de s’orienter vers les métiers de la recherche ou de poursuivre en doctorat.
  • L’expertise création d’entreprise et développement d’activités, ainsi que les incubateurs Arts et Métiers, sont dédiés aux entrepreneurs.
  • Les élèves-ingénieurs qui souhaitent travailler à l’international peuvent choisir parmi une centaine de parcours bi-diplômants et double compétence.

Enfin, ceux qui souhaitent élargir leur champ de compétences vont intégrer une grande école spécialisée (en travaux publics, énergie, aviation civile ou management), partenaires d’Arts et Métiers, pouvant ouvrir à un double diplôme.

Les cinq points forts du cursus Ingénieur généraliste

  • Un diplôme reconnu par les entreprises
  • Le plus puissant réseau de diplômés d’Europe
  • Un parcours d’études personnalisé, à fort potentiel international
  • L’accès à des plateformes technologiques innovantes
  • Une vie associative diversifiée et dynamique

Plus d'informations ?

A lire aussi

Associations

La vie étudiante est directement rattachée à deux associations qui fédèrent l’ensemble des activités : l’Union des élèves Arts et Métiers et l’Association des
Ingénieurs Apprentis des Arts et Métiers.

Du sport au réseau professionnel : une large gamme d’activités

Avec environ 3 500 membres et un budget de près de 6 millions €, l’Union des élèves est l’une des plus importantes associations étudiantes de France. Grâce à sa structure en réseau, elle peut coordonner les activités des campus de l’école, en étroite relation avec l’association des élèves de chaque site. L’Union des élèves propose une grande diversité d’activités culturelles, sociales et sportives. Elle met également en place des actions solidaires et humanitaires.

Un autre champ d’intervention concerne les rencontres avec des professionnels, lors d’afterworks, de conférences et de forums. Autant d’occasions de développer son réseau et d’enrichir ses perspectives de carrière.

Etudiants Aix Association Voile

Un rôle clé dans la montée en compétences

Les événements proposés sont pensés, organisés et gérés par les étudiants. Leur implication contribue au développement de savoir-faire et de savoir-être, compléments précieux de leur formation.

"Être président d’association, c’est gérer une entreprise. On travaille avec des industriels locaux, on organise des forums, on s’implique dans la pédagogie, l’avenir de l’établissement et la vie de la ville. J’ai eu la chance de travailler avec des partenaires à l’écoute de mes intentions et qui favorisent nos initiatives dans la mesure où elles sont organisées, sérieuses et valorisables." Corentin Lallet, cursus ingénieur généraliste, promotion 2014.

L’Association des ingénieurs apprentis propose, pour sa part, des activités dédiées aux étudiants qui ont opté pour la voie de l’apprentissage – dans les domaines culturel, sportif et humanitaire. Dans le cadre de ses relations industrielles, elle propose des visites d’usines et d’ateliers de production aux élèves-ingénieurs. Pour permettre à ses membres de se rencontrer et d’échanger dans un contexte convivial, l’association organise également des week-ends (sportifs, de ski, ou encore à l’étranger) et des soirées étudiantes.

Pour en savoir plus :

www.ueensam.org : le site de l’Union des élèves Arts et Métiers

www.aiaam.eu : le site de l’Association des ingénieurs apprentis des Arts et Métiers

Les activités proposées par l’Union des élèves en six thématiques

  • Sports : activités sportives quotidiennes, régates et croisière, danse.
  • Événements : challenge sportif de quatre jours (Union athlétique intergadzarique), semaine de ski (Skiozarts), grands galas, comité des élèves, soirées.
  • Humanitaire : projets solidaires à l’international, soutien scolaire, sensibilisation au handicap, raids (4L Trophy, AfriAM).
  • Culture : journal interne (La Gadzette), accompagnement des étudiants internationaux, semaine dans une ville européenne (BEST), musique, photo.
  • Entreprises : junior entreprise (AMJE), Forum Arts et Métiers, business lunches, conférences.
  • Technique : Shell Eco Marathon (MASH), robotique, sérigraphie, informatique.

Dernières actualités

Charlotte Chan, élève ingénieure Arts et Métiers, effectue sa troisième année d'étude à KTH, en Suède.

Témoignage, International

Elèves ingénieurs Arts et Métiers, ils n’ont pas plus de 20 ans et s’engagent dans une mission humanitaire d’envergure : construire une école dans un pays dévasté par une série de séisme en 2015 : le Népal.

Actualité, International, Vie étudiante

Samedi 26 mai 2018 dernier, Romain Desportes, élève ingénieur de première année sur le

Actualité, Entreprise, Vie étudiante

Portrait de Théophile Pahlawan, trésorier de l'AMJE sur le campus Arts et Métiers de Lille.

Témoignage, Entrepreneuriat