Cursus apprenti

L’alternance au programme du diplôme d’ingénieur généraliste

Une formation alliant bases théoriques solides et immersion dans l’entreprise : depuis 2015, Arts et Métiers propose la voie de l’apprentissage aux étudiants inscrits dans le cursus d’ingénieur généraliste. La formation, organisée en partenariat avec l’Institut des techniques d’ingénieur de l’industrie (ITII) Pays-de-Loire, se déroule sur le campus d’Angers. À l’issue des trois années, les élèves sous statut apprenti obtiennent le même diplôme que les élèves inscrits en cursus étudiant, leur donnant accès à l’ensemble des métiers et secteurs d’activité dans lesquels évoluent les ingénieurs Arts et Métiers.

Le cursus par apprentissage repose sur plusieurs principes forts qui contribuent à la professionnalisation des élèves :

  • Une formation généraliste durant les deux premières années, complétée par une expertise en 3e année.
  • Un rythme d’alternance prévoyant 40 % du temps en formation à l’école et 60 % en entreprise.
  • Une pédagogie innovante, basée sur l’approche par problèmes et par projets, et favorisant l’autonomie et l’adaptabilité des apprentis.
  • Les mêmes enseignements que le cursus étudiant, organisés pour prendre en compte le temps passé en milieu professionnel.
  • Un stage de huit semaines dans un pays étranger.

« Suivre cette formation nécessite une grande implication car le volume de travail est conséquent, indique Anne Morel, directrice adjointe du campus d’Angers. En contrepartie, ils seront rémunérés et auront une vraie expérience en milieu industriel. »

Campus d'Angers entrée

Le statut et les missions de l’apprenti

L’élève ingénieur en contrat d’apprentissage a le même statut qu’un salarié employé dans le cadre d’un contrat à durée déterminée. Ses droits et devoirs sont régis par les dispositions générales du code du travail. La rémunération correspond à un pourcentage du Smic, ajusté selon l’âge de l’apprenti et son année de formation. Les missions confiées doivent correspondre à l’évolution de la formation. Des projets multidisciplinaires aboutissent à la rédaction de livrables, évalués par l’équipe enseignante et le tuteur industriel. Chaque période en entreprise débouche sur une phase de remédiation organisée à l’école. Elle permet de mettre en évidence les connaissances et savoir-faire mis en pratique dans l’entreprise.

 

Plus d'informations ?

Dernières actualités

Allier études d’ingénieur et cours de strategic brand management, c’est le choix qu’a fait Nabil Jaffal élève ingénieur de 2eme année en suivant

Actualité, Entrepreneuriat, Vie étudiante

Dans le cadre du 375e anniversaire de la fondation de Montréal à Châlons-en-Champagne, Line Beauchamp, déléguée générale du Québec en France s’est déplacée dans la ville natale de Jean Talon, premier intendant de la « Nouvelle-

Focus, International