Soutenance de thèse d'Alexandre MADEIRA

alex
29 octobre
Aix-en-Provence
Recherche

Alexandre Madeira soutient le 29 octobre ses travaux de thèse menés au sein d’Airbus helicopters « Compréhension et modélisation du comportement en torsion d’une pale d’hélicoptère à fort paramètre d’avancement - Application à la réduction de l’effort de commande d’un démonstrateur », sur le campus d'Aix-en-Provence (amphi M001- 9h).

alex

  • Résumé :

« Le processus de conception d’une pale de rotor principal est de plus en plus contraignant. Les hélicoptères atteignent des vitesses toujours plus importantes, et la tension du marché pousse les industriels à être toujours plus compétitifs : développer des appareils plus sûrs, plus rapidement et moins chers. Pour cela, la prédiction des charges utilisées pour le dimensionnement des hélicoptères doit être précise. Parmi les différentes charges nécessaires, les charges de commandes de vol sont particulièrement critiques. Les récents développements et programmes de recherche ont montré les difficultés à prédire un effort de commande pertinent et également le manque de capacité d’analyse, que cela soit des données d’essais ou de calculs. La compréhension ainsi que la capacité à prédire un effort de commande qui soit fidèle à la réalité des vols sont devenues des objectifs stratégiques pour les futurs programmes d’AIRBUS. Ce travail de thèse propose d’ouvrir la voie en vue de remplir ces objectifs.

Afin de poser des bases solides il a été nécessaire de comprendre le fonctionnement du code de calcul aéromécanique d’Airbus Helicopters : HOST (Helicopter Overall Simulation Tool) ainsi que de déterminer la pertinence des principaux modèles utilisés aujourd’hui. En se basant uniquement sur la physique plutôt que la phénoménologie, une base de modélisation a été choisie comme référence afin de garantir la traçabilité des résultats sur le long terme. Au cœur de cette phase, il est apparu clair qu’une bonne compréhension des différences entre calcul et essais ne pourrait se faire sans une bonne compréhension du modèle et de ses résultats. Une construction des liens de causalités du code de calcul HOST ainsi qu’un nouvel outil d’analyses ont donc été proposés. Ce travail a permis, par une méthode de décomposition élémentaire des différents contributeurs de l’effort de commande, d’apporter la capacité de compréhension d’un résultat de calcul. Utilisé dans le cadre des programmes de recherche RAPACE, cet outil a permis de déterminer des axes pertinents de réduction de l’effort de commande pour plusieurs pales. »

  • Jury:

-Marilena Pavel (Rapporteur) - Faculty of Aerospace Engineering, Delft

-Manuel Paredes ( Rapporteur) , INSA

-Jean-François Deü ( Examinateur),CNAM

-Lionel Roucoules ( Examinateur), Arts et Métiers

-François Malburet ( Examinateur), Arts et Métiers

-François Richez ( Examinateur), ONERA

-Christophe Serr ( Invité) , Airbus Helicopters

- Manousos Kelaidis( Invité), Airbus Helicopters

 

Dernières actualités

Lancée en 2019 par le Polytechnicum (Pôle Ingénierie et Management de l’Université Bourgogne-Franche-Comté), cette

Actualité

AMJE Paris a remporté le prix ENGIE du meilleur projet à impacts positifs lors du Congrès National d'Hiver organisé samedi par la Confédération Nationale des Junior-Entreprises à Seignosse.
 

Actualité, Entrepreneuriat, Vie étudiante

Elève-ingénieure en 3e année à Aix-en-Provence, Mylène Tarnowski est en contrat de professionnalisation. Son objectif : acquérir de l’expérience pour entrer rapidement dans la vie professionnelle.

Actualité, Témoignage

Arts et Métiers, l'University College de Dublin (UCD /Irlande), l’University of Tartu (Estonie) et l’entreprise irlandaise Stryker s'associent pour sensibiliser les plus jeunes à l'industrie du futur, en invitant les enfants de

Actualité, Recherche