Une année en Suéde pour se spécialiser en matériaux composites

Suède - 2018
Témoignage
International

Charlotte Chan, élève ingénieure Arts et Métiers, effectue sa troisième année d'étude à KTH, en Suède.

Passionnée de matériaux composites

Charlotte Chan est élève ingénieure en 3e année. Après avoir effectué deux années de classes préparatoires au lycée Sainte Geneviève à Versailles, elle intègre le campus Arts et Métiers de Lille. Lors de sa première année sur le campus, elle découvre les matériaux composites. L’élève ingénieure s’y intéresse rapidement : « je me suis très vite rendue compte qu’il y a beaucoup d’applications possibles aux matériaux composites avec un large champ de possibilités pour les ingénieurs qui s’y lancent car ces matériaux ne sont pas encore beaucoup exploités ». Par ailleurs, l’élève ingénieure précise que travailler au contact des matériaux composites revient aussi à agir en faveur de l’environnement.

Elle choisit de se diriger vers KTH (institut royal de technologie) pour sa troisième année d’études d’ingénieur. En effet, l’institution suédoise propose une spécialisation en matériaux composites. Au-delà de la spécialisation, Charlotte nourrissait l’envie d’effectuer une année d’études à l’étranger : « J’ai le projet de travailler à l’international, il me paraissait alors essentiel de vivre une immersion totale durant une année à l’étranger ».

Une année à KTH

Charlotte souligne « mon année à KTH est complémentaire aux deux années que j’ai effectué aux Arts et Métiers ». En effet, l’élève révèle le caractère pratique des cours dispensés sur le Campus Arts et Métiers de Lille et ajoute que KTH propose un cursus davantage théorique. En effet, la jeune femme suit entre 11 heures et 15 heures de cours magistraux par semaine en Suède. « Il faut être autonome à KTH et travailler en dehors des heures consacrées au cours ». Effectivement, si le taux horaire parait peu important, les élèves de KTH doivent, sur leur temps libre, développer un projet durant toute une année. C’est ce projet qui apporte aux étudiants le caractère pratique de leurs études.

Un projet scolaire sur les matériaux composites

Charlotte travaille depuis 5 mois sur un projet visant à tester les propriétés des matériaux composites. L’objectif final du projet est de construire un drone capable de décoller sur un plan d’eau. Ce dernier sera également équipé d’un sonar afin de mesurer la profondeur du point d’eau. « Ici, les matériaux composites sont essentiels car ils sont légers, c’est eux qui permettent au drone de décoller sur l’eau, avec des matériaux plus lourds, ce serait impossible », explique Charlotte.
Afin de mener à terme son projet, Charlotte a choisi de passer un semestre de plus à KTH. Une fois ce semestre terminé, elle enchainera sur un stage de 6 mois.

Dernières actualités

Compétition de haut niveau connue et reconnue mondialement, les 45ème Olympiades des Métiers sont organisées depuis 2017 et se termineront p

Actualité, Entrepreneuriat, Innovation, Vie étudiante

Sur le thème des grandes villes du monde, une équipe de six élèves ingénieurs, organise depuis plusieurs mois la 58ème édition de la Nuit des Fignoss, le traditionnel gala du campus Arts et Métiers de Lille.

Actualité, Vie étudiante

Ce jeudi 14 novembre, le campus Arts et Métiers de Paris a accueilli le 9e séminaire StelLab, rassemblant les 18 OpenLab du

Actualité, Entreprise, Innovation

Accélérateur de talents pour l'Industrie du Futur, Arts et Métiers, avec son laboratoire de recherche LAMPA, s'est saisi des thématiques liées à la réalité virtuelle et aux technologies émer

Actualité, Témoignage, Entreprise, Recherche