Scarabée d'Or exposé au Musée national des arts et métiers

scarabée D'or virtuel
Actualité
Innovation

Les élèves-ingénieurs et les équipes enseignantes du campus de Cluny ont travaillé pendant un an sur Scarabée d'Or, une autochenille Citroën. Le fruit de leur travail sera présenté du 10 au 15 octobre au Musée national arts et métiers

Un projet à l'initiative d'une association

Dans le cadre du 100e anniversaire de Citroën en 2019, l’association Des Voitures & des Hommes avait pour ambition de reconstituer à l’identique l’autochenille Citroën Scarabée d’Or qui, avec quatre autres véhicules, réalisa la première traversée du Sahara en 1922. Pour cela, l’association a fait appel au campus de Cluny ainsi qu’au lycée professionnel des métiers de l’automobile et du transport Château d’Épluches. Le premier était en charge de la fabrication du train de chenilles, le second de la carrosserie et de la motorisation.

Cette année, cinquante élèves-ingénieurs de 1re, 2e année (PJT et UEI2P) et du Master Recherche MTI3D, se sont mobilisés sur ce chantier. Ils ont réussi plusieurs étapes : le démontage, la prise de cotes avec les instruments traditionnels et numériques tels que le scanner-laser et la conception de modèle CAO. Ils ont même renoué avec une ancienne épreuve du concours d’entrée, les croquis au lavis ! En effet, lorsque le véhicule a été livré il y a plus d'un an, aucun croquis d'origine ne subsistaient, ayant été détruits lors de la 2de guerre mondiale. Les élèves-ingénieurs ont à nouveau réalisé ces schémas, qui seront mis à la disposition de Citroën et de l’organisation du groupe PSA en charge de la préservation de son patrimoine, l’Aventure Peugeot Citroën DS.

 

Ce fut une expérience très enrichissante. En réalisant la vue éclatée de la chenille, j’ai pu me rendre compte de la complexité et de la beauté du mécanisme utilisé à cette époque. Elio Khouri, élève en MTI3D

 

Arts et Métiers mais pas seulement

Le projet se poursuivra dans les prochains mois avec des élèves-ingénieurs de Cluny mais également des campus d’Angers et Metz qui se sont investis sur l’obtention de pièces brutes obtenues par le procédé de fonderie. Trois campus et l’Institut Image de Chalon-sur-Saône sont mobilisés pour réussir ce projet dans les temps. L’ENISE de Saint Étienne va être appelé pour tailler les pignons. Enfin, pour le lycée professionnel Château d’Épluches, travailler sur le Scarabée D’Or permettra à l’établissement de créer une formation spécifique post CAP et BAC PRO dédiée à l’entretien et à la restauration des véhicules anciens.

Rendez-vous pour la Fête de la Science 2017

Pour plus d’information et rencontrer les enseignants et élèves impliqués dans ce projet, vous êtes invités à retrouver les équipes de l’Institut Image les 10 et 14 octobre, ainsi que l’équipe de Cluny le 12 octobre 2017 au Musée national des arts et métiers qui présenteront leurs travaux lors de conférences qui se tiendront de 14h à 15h.

#AMdanslapresse

Dernières actualités

Faire voler un drone en apesanteur... C'est le projet porté par une équipe constituée d’élèves ingénieurs du campus Arts et Métiers de Lille qui vient de remporter le concours "Projet Parabole" du CNES.

Vie étudiante

A l’origine : une voiture ancienne de la marque Bignan à restaurer. Le bloc cylindre, le cœur du moteur, était trop endommagé pour être réparé.

Actualité

Respect de l’environnement, solidarité et travail en équipe : Tels étaient les maitres mots de l’après-midi solidaire organisé par les élèves ingénieurs d’Arts et Métiers ce mercredi 11 septembre e

Actualité, Vie étudiante

Rencontre avec Pierre Meynard, ancien dirigeant d’Alcan France et de Rio Tinto France, qui préside le think tank Arts et Métiers.

Actualité, Témoignage