Récupérer les énergies perdues pour faire des économies !

C’est sur le concept novateur de Fatal Energy Box, un coffret de récupération des énergies perdues lors de la détente dans le réseau de gaz, que travaillent la start-up Quick Power Access et les équipes du L2EP et la start-up Quick Power Access depuis fin 2020.
Actualité
Recherche

C’est sur le concept novateur de Fatal Energy Box, un coffret de récupération des énergies perdues lors de la détente dans le réseau de gaz, que travaillent la start-up Quick Power Access et les équipes du L2EP depuis fin 2020.

Améliorer l’efficacité énergétique et faire baisser les coûts énergétiques. 

Fatal energy boxPartant du concept de la Fatal Energy Box mise au point par Quick Power Access, start-up qui innove dans la production d’énergie, les équipes du L2EP cherchent à appliquer le concept à l’échelle des réseaux de distribution de gaz. Pour permettre son exploitation par les clients, le gaz subit en effet des réductions de pression successives dans des postes de détente et de comptage. D’une pression initiale entre 40bar et 16bar pour les réseaux régionaux, il descend ensuite jusqu’à 4bar, puis à 300mbar, et il atteint 20mbar pour les particuliers. « Chaque baisse de pression est accompagnée de pertes d’énergie dans le système de détente, ce qui montre le grand potentiel de récupération d’énergie sur le réseau de gaz. » précise Reda Bakri, enseignant-chercheur au sein du L2EP. En récupérant ces énergies perdues, ce projet vise deux objectifs : Améliorer l’efficacité énergétique et faire baisser les coûts énergétiques. 

Un démonstrateur installé sur le réseau de gaz du campus Arts et Métiers de Lille

Associés à la start-up Quick Power Access, les équipes du L2EP mènent des travaux de recherche afin de réaliser un démonstrateur du système complet de récupération d’énergie de détente de gaz, à travers un moteur pneumatique qui entrainera une génératrice électrique. Testé dans un premier temps sur air comprimé, ce démonstrateur sera ensuite installé sur l’arrivée de gaz du campus Arts et Métiers de Lille. Reda Bakri, enseignant-chercheur au sein du L2EP« Nous sommes chargés du développement du convertisseur d’électronique de puissance qui fera l’interface entre la génératrice et le réseau électrique. En outre, nous implémentons des algorithmes qui vont permettre l’optimisation de l’extraction de l’énergie. » ajoute Reda Bakri.
Le prototype réalisé sera, in fine, destiné à des fins de recherche et de pédagogie.

Dernières actualités

Dès l’obtention de son diplôme en 2017, Bastien Triclot travaille au développement de son projet d’entrepreneuriat : une plateforme intelligente basée sur la technologie

Actualité, Entrepreneuriat

Elaia Mugica a été sensibilisée au domaine de l’entrepreneuriat dès sa 1re année sur le campus Arts et Métiers de Cluny en suivant la filière thématique « Innovation et Entrepreneuriat » pilotée par Agnès Bourg, enseignante.

Actualité, Témoignage, Entrepreneuriat

Eloïse Minder, étudiante en 1re année du Master MTI3D, a remporté avec son équipe le prix Numérique - monde connecté

Actualité, Témoignage, Entrepreneuriat

Mis en place depuis septembre 2020, le contrat de professionnalisation a séduit 17% des étudiants de l'Institut de Laval en 2e année du Master Recherche Management en Technologie I

Actualité, Témoignage, Entreprise