La recherche : une réponse au désir d'apprendre

TECHNOLOGIE NOM FÉMININ LAVAL
Témoignage
Recherche

Katy Tcha-Tokey vient de soutenir sa thèse sur la « conception et l'évaluation de l’expérience utilisateur en environnement virtuel immersif ». Curieuse, créative et dynamique elle s'est également mobilisée dans l'exposition "Technologie Nom Féminin". 

"J’ai toujours eu besoin d’apprendre à résoudre des problématiques"

Katy Tcha-Tokey, qui est née en 1987 à Lomé au Togoa est, depuis son enfance, attirée par les sciences. Curieuse, elle est très vite initiée à l’informatique par ses proches dont elle décide de faire de ce domaine sa spécialité. Ainsi, c'est tout naturellement qu'après avoir obtenu son baccalauréat scientifique en 2005, elle se lance dans des études de génie chimique et de génie des procédés et qu'elle s'inscrit en master à l’Université Toulouse III - Paul Sabatier. A l’issu de ses 5 années d’études elle obtient un master en informatique, spécialité Interaction Homme Machine et acquière ainsi des compétences pointues dans le domaine de la conception, de l'évaluation et de la mise en œuvre de systèmes informatiques interactifs pour l'usage humain.

"J’avais envie de faire de la recherche qui fait appel à beaucoup plus de créativité qu’en entreprise"

C'est au cours d'un stage de master à l’IRIT (Institut de Recherche en Informatique de Toulouse) qu'elle découvre la recherche. Son stage vient alors compléter sa soif d'apprendre et les compétences acquises lors de sa formation. Au travers d'un projet concret de réalisation d’une plateforme visant à aider les non-voyants à se repérer dans un jardin à thème, elle apprend à développer l’ergonomie et l’interface Homme Machine. Katy aurait pu s'arrêter là mais passionnée, elle poursuit son parcours de formation et intègre un doctorat  au sein de l'équipe "Présence et Innovation" du laboratoire LAMPA à l’Institut Arts et Métiers de Laval. Au cours de sa thèse, intitulée « conception et évaluation de l’expérience utilisateur en environnement virtuel immersif », elle observe la diversité des perceptions,  des émotions et des ressentis, lorsqu'une personne est immergée dans un environnement virtuel.

Maintenant, Docteur, Katy reste toujours en quête de découverte et d’apprentissage et souhaite continuer dans la recherche avec un post-doctorat. Mais elle n’écarte pas non plus son envie profonde d’entreprendre.

"M'engager dans une action qui valorise l'image de la femme dans les carrières scientifiques me tenait à coeur"

Convaincue qu’il existe encore trop peu d’exemples de belles carrières de femme dans l'univers de la recherche scientifique, Katy s'est également engagée dans le projet de l'exposition "Technologie Nom Féminin" dont l'objectif est de mettre en lumière, par des portraits en photos et en mots, le parcours de jeunes femmes ingénieures pour démystifier le domaine des technologies et de l’industrie et susciter des vocations. Par son portrait elle tenait à démontrer que les femmes ont leur place à tous les postes et dans tous les domaines d'activités.

Dernières actualités

Les relations avec les entreprises sont au cœur de la politique de format

Actualité, Entreprise

Le campus Arts et Métiers de Lille accueille Michael Wolf, chercheur en robotique et superviseur du groupe Autonomie maritime et

Actualité, Innovation

Former à la robotique industrielle, c’est l’objectif du Mastère Spécialisé® ColRobot qui fait chaqu

Actualité, Témoignage