La recherche spatiale à la portée de tous !

Les étudiants à l'origine du projet NELS
Actualité
Entrepreneuriat

Bilan d'étape pour le projet NELS qui fait partie des dix projets qui ont bénéficié de la campagne de crowdfunding menée par Arts et Métiers.

En quoi consiste le projet Nels (Normalized European Launcher System) ?

La recherche spatiale coûte aujourd’hui extrêmement chère. Nous sommes convaincus qu’il serait bénéfique pour la science et pour les avancées technologiques et sociales, que chacun puisse y accéder. Nous voulons donc proposer à des entreprises, des universités ou même des lycées de pouvoir envoyer leur expérience dans l’espace simplement et à moindre coût.
Pour cela, nous avons conçu un nano-satellite, un CubeSat, et son système de déploiement. L’avantage du CubeSat est sa rapidité de déploiement (un ou deux ans par rapport à plusieurs dizaines d’années pour des satellites classiques), et son faible coût de lancement (environ 150 000€ par lancement contre plusieurs millions, voire plusieurs dizaines de millions d'euros pour un satellite classique).

Quelle est la particularité de votre CubeSat ? 

Nous souhaitons créer un lanceur de CubeSat standard, réutilisable et à coût réduit. De plus, nous voulons que les plans soient disponibles à tous (open-source). Ainsi, les prochains étudiants, industriels ou scientifiques souhaitant réaliser une expérience dans l'espace n'auront plus qu'à se concentrer sur la réalisation de leur expérimentation, sans devoir travailler à la conception d’un CubeSat et de son système de déploiement.

Qu’est-ce que CrAMfunding vous a apporté ?

Tout d'abord, de récolter une belle somme d'argent (4 003 €). Cet argent va nous permettre d’acheter la matière première nécessaire au développement de nos prototypes, mais aussi de sous-traiter certaines étapes de la fabrication que nous ne pouvons pas assurer à l’école. Nous pourrons ainsi accélérer le développement de notre premier prototype viable !
Cette campagne de crowdfunding a aussi donné de la visibilité à notre projet. Nous avons eu de nombreux retours, au niveau des anciens élèves ou des entreprises.

À quelle étape de votre projet êtes-vous ?

Nous travaillons aujourd’hui sur le lanceur que nous souhaitons optimiser. Nous avons défini un cahier des charges précis et fait notre choix pour les différentes parties du lanceur (corps, ouverture, etc.) en prenant en compte les remarques qui nous ont été faites par nos professeurs ainsi que par des professionnels du secteur aérospatial.

Et quelle est la suite de l’aventure ?

Une fois le choix des différentes solutions technologiques effectué, nous réaliserons un modèle 3D et une maquette qui devra subir des tests.
En parallèle, nous participons au concours de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) Fly Your Satellite fin octobre.
L’enjeu est d’importance car si nous sommes sélectionnés, nous disposerons d’une place dans une fusée de type Rexus afin de réaliser une expérience. Mieux encore, l’ESA financera les tests pré-lancement, la fusée et le lancement.

Dernières actualités

Se démarquer sur le marché du travail avec un double-diplôme franco-allemand.

Témoignage, International

Faire voler un drone en apesanteur... C'est le projet porté par une équipe constituée d’élèves ingénieurs du campus Arts et Métiers de Lille qui vient de remporter le concours "Projet Parabole" du CNES.

Vie étudiante

Dimanche 25 août 2019 dernier, Nicolas Fleury, élève en 2e année du

Actualité, Vie étudiante

Le 6 mai dernier, une équipe de La Maison France 5 est venue réaliser un reportage pour France Bois Forêt. Celui-ci est consacré à la fabrication de panneaux CLT en chêne.

Actualité