Une recherche étroitement liée à quatre filières économiques

Visuel présentant une jeune chercheuse

Arts et Métiers déploie, sur ses campus, des activités de recherche correspondant à plusieurs secteurs industriels de premier plan.

 

Pour répondre aux besoins de ses partenaires industriels, Arts et Métiers se positionne sur une filière "chapeau" qui couvre les domaines stratégiques pour l'industrie du futur, en France et à l’international, estime Ivan Iordanoff, directeur général adjoint en charge de la recherche et de l’innovation, et se décline en 4 filières économiques : le transport, l’énergie, la santé et l’habitat. Nos domaines d’expertises impactent principalement ces quatre filières."

La coloration scientifique des campus

"Pour augmenter notre impact sur les industriels de chaque filière économique nous avons réalisé un travail de fond, la coloration scientifique des campus : une cartographie détaillée des compétences des campus qui permet en effet de piloter et développer leur activité, en recherche et en valorisation et pour l’école de répondre de façon collective et efficace à des problématiques industrielles souvent mobilisatrices de multiples compétences. Chaque campus est ainsi désigné comme leader sur plusieurs compétences clefs; par exemple, l’usinage à Cluny, la biomécanique à Paris ou encore la forge à Metz. Ce sont ces compétences qui sont sollicitées pour répondre aux besoins des quatre filières économiques.

Une vingtaine de compétences principales ont été définies, représentant 70 % des activités scientifiques d’Arts et Métiers. Parmi celles-ci certaines se développent très rapidement, comme la fabrication additive, La numérisation des procédés et processus, ou la robotique collaborative."

Dernières actualités

Inventé et conçu à la fin des années 1970 par Xenakis, avec et pour les Percussions de Strasbourg, l’ensemble des six sixxens n’existait qu’en un seul exemplaire.

Actualité

Eloïse Minder et Maël Sombret, sont les premiers étudiants du Programme de Master orienté Rech

Actualité, Recherche

Depuis 2 ans, des élèves-ingénieurs du Programme Grande École travaillent à la reconstruction de la mythique voiture Delage V12 Labourdette.

Actualité

A la fin de la 2ème année du Programme Grande École, les élèves de chaque campus peuvent participer au Prix  Mayoux-Dauriac.  A raison  d’un  prix  par campus  Arts  et  Métiers, il distingue l’élève qui, à l’

Actualité