Cursus militaire

Devenir un professionnel de l’infrastructure militaire

Arts et Métiers est le partenaire académique choisi par le ministère des armées pour la formation de ses ingénieurs d’infrastructure. Une fois le diplôme d’ingénieur Arts et Métiers obtenu, les élèves-officiers sont affectés au Service d’infrastructure de la défense (SID) avec le grade de lieutenant.

Les ingénieurs militaires d’infrastructure exercent des fonctions d’inspection, de contrôle, d’expertise, de coordination et de direction, pour l’ensemble du domaine immobilier du ministère de la Défense. Les métiers exercés relèvent donc de la maîtrise d’œuvre et de la maîtrise d’ouvrage : responsable de projet technique, conducteur d’opérations, expert technique, maintenance et gestion technique du patrimoine.

Après une première année consacrée à la formation militaire initiale, les élèves-officiers rejoignent le campus Arts et Métiers d’Angers pour suivre le cursus d’ingénieur avec une dominante travaux publics et génie civil. Les stages et projets d’expertise sont définis par le SID pour correspondre à leur profil de carrière.

Elèves militaires

Nota bene : les étudiants admis dans ce cursus obtiennent le statut militaire et sont rémunérés pendant leurs études. Leur obligation de service est au minimum de 10 ans (dont les quatre années de formation).

Le concours Arts et Métiers-Ingénieur militaire d’infrastructure

Le recrutement des élèves s’effectue via les concours d’admission des filières de classe préparatoire PT (physique et technologie), PSI (physique et sciences de l’ingénieur) et MP (Maths Physique). Les épreuves, identiques à celles du concours Arts et Métiers, comportent deux obligations supplémentaires : un entretien de motivation (30 minutes) et une visite médicale. Téléchargez les documents ci-dessous.

Découvrez le métier d’ingénieur militaire d’infrastructure en vidéo :

Plus d'informations ?

Dernières actualités

Lancée en décembre 2018 avec l’équipe de recherche Présence & Innovation du LAMPA et l’entreprise MANN+HUMMEL, équipementier de premier plan

Témoignage, Entreprise, Innovation, Recherche

Emmanuelle Dorsival, élève en 2e année et présidente de GaSole Cluny revient sur le voyage humanitaire 2019 de l’association Gadzarts Solidaire.

Actualité, Vie étudiante

Se démarquer sur le marché du travail avec un double-diplôme franco-allemand.

Témoignage, International

Depuis 3 ans, la ville de Cluny propose des actions dans le cadre d'Octobre Rose.

Actualité, Témoignage, Vie étudiante