Master Energie Electrique pour le Développement Durable (E2D2)

Visuel MR  Energie Electrique pour le  Développement Durable

Master Recherche, domaine Fluides et systèmes énergétiques, spécialité Énergie électrique pour le développement durable (E2D2).

Lieu

Campus Arts et Métiers de Lille

Objectifs

Pédagogiques

  • Former aux méthodes de conception de systèmes électroniques, électriques ou électromécaniques, ainsi qu’aux architecture et aux stratégie de commande permettant d'accroître la contribution des énergies renouvelables en assurant leur intégration dans les réseaux de transport  et de distribution électrique
  • Optimiser les sources et la conversion d'énergie pour le transport
  • d'améliorer les performances des systèmes électriques dans le domaine de l’efficacité énergétique et la réduction des nuisances pour progresser vers une utilisation plus rationnelle des ressources naturelles et vers un plus grand respect du patrimoine environnemental.

Professionnels et débouchés

  • Recherche publique et privée dans le domaine du génie électrique
  • Recherche et Développement, conseil et bureau d’étude dans le domaine du génie électrique et du transport

Compétences acquises

  • Spécifier un système électrique, électromécanique multi-source
  • Formaliser une étude de système électrique ou électromécanique
  • Concevoir une commande
  • Intégrer et gérer des sources dans un réseau/distribution de transport électrique

Programme

Structure

  • Premier semestre (S3) : modules de cours (module de langue, quatre modules scientifiques) et un projet
  • Second semestre (S4) :  un projet scientifique, puis stage de recherche en laboratoire au L2EP ou en partenariat avec un industriel sur des thématiques de recherche du laboratoire.
  • Modules :

Plateformes technologiques associées

  • Plate forme réseau (Arts et Métiers Paritech)
  • Plate-forme véhicule électriques (Université de Lille)

Modalités d’évaluation

Les modules sont évalués par des examens écrits, les projets et le stage sont évalués par un rapport et une soutenance.

Modalités de validation

Semestre S3 : un module est validé si la moyen des unités d’enseignement le constituant est supérieure à 10/20. Tout  validé permet d’obtenir les ECTS correspondant.

Semestre S4 : le projet et le stage sont validés pour une note supérieure à 10/20

Il n’y a pas de compensation entre semestre. Seuls les modules du S3 peuvent être revalidés.

Atouts de la formation

La formation est adossée au L2EP, laboratoire multi-tutelles réputé internationalement dans le domaine du Génie Electrique. Situé dans une région où le tissu industriel est fermement ancré, le laboratoire a développé des partenariats industriels, officialisé par des contrats cadre, et de ce fait mène une recherche appliquée, en particulier autour de l’utilisation optimale sources électriques renouvelables, leur utilisation optimale et leur intégration dans les réseaux électriques du futur. Pour ce faire, le laboratoire bénéficie de deux plateformes autour de ces problématiques : la plateforme réseau (ENSAM) et la plateforme véhicules électriques (Université de Lille).

Le taux d’insertion actuel est pour les étudiants ENSAM de 100 %, dans des domaines aussi varié que le conseil (RINA Consulting Ltd, Altran...), la R&D (Imperial College, Semikron...), les bureaux d’étude (SEGULA Technologies, Baringa partners...) ou la production (EDF, Aciturri composite...).

Partenaires

  • Industriels : de nombreux projet de recherche sont menés en partenariat avec des industriels tels que RTE, ERDF, Valéo, Schneider Electric
  • Institutionnels : Pôle MEDEE (Maîtrise Énergétique des Entraînements Électriques), réseau MEGEVH (Modélisation Energétique et Gestion d’Energie des Véhicules Hybrides), Institut VEDECOM (Institut du Véhicule Décarboné et Communicant et de sa Mobilité)
  • Universitaires : le master est commun à l’Ecole Centrale Lille, l’Université de Lille, HEI (Hautes Etudes d’Ingénieurs) et l’ENSAM. Par ailleurs des partenariats avec de nombreuses universités existent (Université des Trois Rivières, Université d’Akron, Université de Aalto, Université de Harbin...)

Entreprises visées

Distribution/production électrique : RTE, ERDF, ENGIE...

Transport, équipementier automobile ou ferroviaire : Valéo, SIEMENS, Renault

Aéronautique/spatial : Ariane space, Safran

Inscription

Critères d’admission

  • Niveau M2 pour les étudiants Arts et Métiers et ENSAM Casablanca
  • Niveau international équivalent : Master of Science ou diplôme d’ingénieur reconnu (recrutement sur dossier). Pour les ressortissants de pays francophones, le recrutement doit se faire via Campus France
  • Niveau en français : pas de pré-requis, niveau B1 conseillé pour les aspects quotidiens
  • Niveau en anglais : TOIEC (score 750) ou niveau B2 minimum

Date(s) limite(s) de candidature

  • Etudiants français : les candidatures doivent être transmises fin juin dernier délai
  • Etudiants internationaux (surtout pour ceux qui ont besoin de visa) :  les délais sont en principe fixés par Campus france,  pour une candidature spontanée hors du dispositif Campus France, le délais est également fin juin dernier délai.

Informations pratiques

  • Langue de cours : exclusivement en anglais.
  • Nombre d’heures
  • Crédits ECTS : 60
  • Coût : inscription normale à Arts et Métiers
  • Lieu(x) de la formation : Université de Lille, campus Arts et Métiers de Lille, Ecole Centrale de Lille

Contacts

Christophe Giraud-Audine

Tél : 0033 (0)3 20 62 29 46

Mots clés

#RéseauxdEnergie #DéveloppementDurable #EcoConception #InsertionSourcesRenouvelables

Dernières actualités

Elèves ingénieurs Arts et Métiers, ils n’ont pas plus de 20 ans et s’engagent dans une mission humanitaire d’envergure : construire une école dans un pays dévasté par une série de séisme en 2015 : le Népal.

Actualité, International, Vie étudiante

Samedi 26 juin 2018 dernier, Romain Desportes, élève ingénieur de première année sur le

Actualité, Entreprise, Vie étudiante

Alors qu’une deuxième session de recrutement est organisée au mois de juin pour la formation d’ingénieur de spécialité «

Témoignage, Entreprise

Portrait de Théophile Pahlawan, trésorier de l'AMJE sur le campus Arts et Métiers de Lille.

Entrepreneuriat