"Je mets mes compétences au service des personnes atteintes de maladies neurologiques"

Robot
Témoignage

Laure Retru-Chavastel, ingénieure généraliste, promotion 2016

C’est avec le laboratoire LUSAGE, living-lab d’innovation pour la santé et l’autonomie, que Laure Retru-Chavastel a choisi d’effectuer son stage de fin d’études. Au sein de l’Hôpital Broca (APHP), à Paris, l’étudiante a intégré un projet de recherche dédié aux personnes âgées atteintes de maladies neurodégénératives.

NAO, le robot-thérapeute

Durant quatre mois et avec l’aide d’une psychomotricienne, Laure a mis au point des séances de psychomotricité à médiation robotique, basées sur le robot NAO. Un robot qui doit être configuré pour solliciter les capacités cognitives des patients, développer leur expression corporelle et réaliser avec eux des exercices de remise en forme. « Nous avons fait en sorte qu’il soit très empathique, indique la jeune fille. Lors des séances, il montre les mouvements à reproduire, encourage et complimente la personne. » 

Un domaine en émergence

Le bilan s’est révélé largement positif : « J’ai été surprise de constater qu’une personne, refusant initialement d’effectuer la séance de psychomotricité, a finalement accepté et même activement participé en découvrant le robot NAO. » Laure Retru-Chavastel a ainsi pu s’investir dans un champ prometteur, l’utilisation des humanoïdes dans les traitements thérapeutiques étant encore à ses prémices. Pour la jeune diplômée, l’association de la programmation et de l’aide à la personne reste son objectif professionnel.

MarionGambin_ENSAM_LaureRetruChavastel-0127R.jpg

Crédit photo : Marion Gambin

Laure a participé en tant que modèle, à l'exposition photographique Technologie Nom Féminin, réalisée à l'initiative d'Arts et Métiers.

Dernières actualités

Retrouvez toutes les informations sur la rentrée de l'année universitaire 2022 - 2023 pour chaque campus Arts et Métiers.

Actualité

En mars et juin dernier, 7 docteurs Arts et Métiers ont reçu les Prix de thèse Pierre Bézier. 

Actualité

L’équipe recherche de l’institut de Chambéry travaille depuis 2012 sur la maîtrise du cycle de vie des produits complexes contenant des plastiques.

Recherche

Rencontre avec Antoine, étudiant en 2e année du Programme Grande Ecole. Sportif de haut niveau, il a toujours pratiqué la course à pied.

Actualité, Vie étudiante