La métrologie, pilier de l’industrie du futur

Métrologie du futur - Lille -2018
Actualité
Innovation

Le campus Arts et Métiers de Lille accueille le 12 avril 2018 une rencontre co-organisée par l’AFNOR Hauts-de-France et le Collège Français de Métrologie intitulée  « La métrologie au cœur de la norme ISO 9001 : 2015 ». L’occasion de revenir sur une discipline clé, pilier de l’industrie du futur.

 

La métrologie dimensionnelle est au cœur du métier de Thierry Coorevits, maître de conférences en métrologie sur le campus de Lille, mais la métrologie couvre tous les champs disciplinaires. L’évènement du 12 avril se focalisera sur sur la nouvelle norme ISO9001 qui impacte largement tous les domaines.

De la déclaration de conformité à la R&D

Pour Thierry Coorevits, « on réduit trop souvent la métrologie à son côté formel : Déterminer si une pièce est conforme ou pas et toutes les opérations périodiques liées au contrôle des instruments ». Or, pour cet expert en métrologie dimensionnelle, président d’un conseil scientifique du Laboratoire National de Métrologie « le grand chantier de la métrologie est de créer de la valeur ajoutée au meilleur coût et c’est un vrai changement de paradigme ». Sur le plan industriel, il s’agit de maîtriser les processus de fabrication et de modifier radicalement les pratiques en métrologie en passant du « collage d’étiquettes » à « la smart métrologie » pour reprendre l’expression de DeltaMu. Au-delà de cela, la métrologie a toute sa place en recherche et développement. Thierry Coorevits complète, « par définition, rien n’est parfait, il y aura toujours des imperfections sur les pièces fabriquées, mais il faut qu’elles impactent le moins possible le client ». On peut même aller plus loin, certaines imperfections sont utiles, une surface parfaitement lisse n’est pas toujours un objectif. Il faut faire le lien entre le procédé, le produit et la fonction, la métrologie a toute sa place dans ce tryptique et participe ainsi à l’amélioration de la production, et à l’innovation industrielle. «  C’est le côté passionnant du métier » précise Thierry Coorevits.

Formation, recherche, partenariat autour de la métrologie du futur

Cet ingénieur Arts et Métiers, membre du MSMP, s’appuie sur ses expériences pour enseigner la métrologie du futur aux élèves ingénieurs et aux élèves du master recherche Ingénierie des Matériaux et des Surfaces. Des cours de spécifications géométriques des produits, aux applications sur une machine à mesurer tridimensionnelle jusqu’à la métrologie des états de surface, «  nos liens avec des industriels permettent d’ancrer les cours dans le concret ». C’est le cas par exemple des Techdays « Métrologie du futur », organisés dans toute la France avec Zeiss, l’un de nos partenaires. ». Thierry Coorevits y présente sa vision de la métrologie du futur, composée de 5 piliers: La métrologie fondamentale (unités, traçabilité, incertitudes) ; la métrologie aux frontières « c’est la métrologie dans des conditions difficiles, mesurer du très petit ou du très grand ou dans des conditions difficiles » ; les objets connectés et tout ce qui y est associé (big data, machine learning, …) afin de collecter toujours plus de données mais en leur donnant de la valeur pour mieux piloter une production par exemple ; les outils métrologiques nouveaux liés à la mécanique quantique ou à l’optique et enfin la métrologie au cœur du processus afin de piloter la fabrication.

La métrologie au cœur de la norme ISO 9001 : 2015

Le campus Arts et Métiers de Lille accueille le 12 avril à partir de 13h30, une rencontre co-organisée par l’AFNOR Hauts-de-France et le Collège Français de Métrologie. Au programme : échanges autour de la norme ISO 9001 : 2015 et de son lien étroit avec la métrologie et découverte des activités en métrologie du campus Arts et Métiers de Lille.

Infos et inscriptions : https://www.afnor.org/evenement/metrologie-coeur-norme-iso-9001-2015/

Dernières actualités

Charlotte Chan, élève ingénieure Arts et Métiers, effectue sa troisième année d'étude à KTH, en Suède.

Témoignage, International

Kevin Kuadjovi, ingénieur Arts et Métiers (Bo 207) a récemment remporté pour la troisième fois le titre de champion de France de boxe anglaise catégorie poids l

Témoignage

Avant de vous inscrire au sein d'Arts et Métiers, vous devez vous acquitter de la CVEC, la Contribution Vie Étudiante et de Campus (CVEC).

Actualité, Vie étudiante

Les 3 et 4 juillet derniers a eu lieu le séminaire annuel de l’institut Carnot ARTS sur les campus Arts et Métiers de Bordeaux-Talence et de

Actualité, Entrepreneuriat, Innovation