La Formula Student Arts et Métiers fait son entrée dans la compétition !

La Formula Student Arts
Actualité
Vie étudiante

Encadrés par Philippe CARPENTIER et Maxime KUCHINSKI, 12 élèves de 2e année du Programme Grande Ecole du Campus de Lille, répartis en trois groupes, ont choisi de faire leur projet sur Formula Student. Aujourd'hui, c'est une cinquantaine d'étudiants du campus qui se passionnent pour ce projet. Vincent SEFIANE, l'un des élèves membres du projet, témoigne.

Qu'est-ce que Formula Student ?

La Formula Student est une compétition étudiante de sport automobile créée en 1981 évaluant la conception et la production d’une voiture monoplace, proche d'une Formule 4. La réalisation du véhicule est donc assurée entièrement par les élèves, avec une participation non négligeable d’entreprises sponsors dans le financement ou le prêt d’équipements professionnels. "Nous remercions les entreprises partenaires pour leur soutien infaillible, qui nous permet de participer à cette édition et de réaliser le rêve de 4 promotions" déclare Vincent SEFIANE, membre d'un des groupes PJT2A (= projet de 2e année) et de Formula Student.

La réalisation complète d’un véhicule est un travail colossal qu’il est possible de séparer en plusieurs étapes, avec premièrement l’étude technique de chaque partie du monoplace (comme les amortisseurs, les freins,...), puis la conception des pièces en CAO (Conception Assistée par Ordinateur) et enfin l’usinage et l’assemblage

"Notre équipe, la FSAM (pour Formula Student Arts et Métiers), est divisée en pôles responsables chacun d’un élément du véhicule, avec tout de même une entraide interpoles bien présente. L’usinage des pièces est fait par les élèves avec l’aide des professeurs d’usinage et techniciens des Arts et Métiers du Campus de Lille."

groupe

Pourquoi avoir choisi de travailler sur ce PJT2A ?

"Nous avons choisi de travailler sur ce projet car nous sommes un certain nombre à être passionnés par le sport automobile et à vouloir travailler dans le domaine de l’automobile, de l’aéronautique, etc… Nous voulions donc travailler sur un projet professionnalisant faisant appel à toutes nos connaissances apprises en prépa et ici aux Arts. De plus, nous possédons aux Arts et Métiers de nombreux avantages par rapport aux autres écoles : les ateliers. Nous pouvons donc fabriquer nous-même de nombreuses pièces ce qui fait gagner beaucoup de points lors de la compétition."

 

Comment a commencé ce projet ?

logoLes élèves du campus de Lille débutent dans la compétition de la Formula Student cette année, après avoir rêvé de ce projet pendant 3 ans. Initié par des élèves de la promotion 219 de Lille en 2019, le projet aboutit par la première participation des Arts et Métiers à l’édition 2023 aux Pays-Bas, grâce à l’équipe FSAM composée d’élèves des promotions 221 et 222, passionnés par l’automobile. Le véhicule thermique de la FSAM se confrontera à 30 écuries étudiantes appartenant à la même catégorie pendant l’été.

"C’est un projet ambitieux qui fait appel à toutes nos compétences mais qui demande aussi un grand travail de recherche. En effet, concevoir et fabriquer une voiture est une tâche très compliquée à telle point que les constructeurs automobiles mettent plusieurs décennies avant de bien maîtriser les méthodes de conception et de fabrication. Nous avons donc conscience de cette difficulté et c'est pour cela que notre premier objectif est de fabriquer une voiture fiable et capable de rouler. De cette manière, nous disposerons d'une base solide pour les prochaines années."

 

Quelles compétences ce PJT2A vous permet de développer ?

"Ce PJT2A fait appel à toutes nos compétences (mécanique, thermodynamique, électronique, CAO, usinage, forge, fonderie, organisation de projet,...) et nous permet de les approfondir dans un projet très concret et professionnalisant."

 

Quelle est votre organisation ?

"Nous comptons environ 50 membres au sein de l'association, composée de 31 élèves de 1re année et 19 élèves 2e année, auxquels on ajoute quelques élèves de 3e année également. Pour les 2e année, les PJT2A nous permettent d'allouer 4h pour travailler sur ce projet pendant les heures de cours. Nous travaillons ensuite en dehors des cours pour une moyenne d'environ 10h par semaine au total. Pour les élèves de 1re année, le temps de travail est à peu près le même puisque, même s'ils n'ont pas de PJT2A, ils travaillent sur le projet actuel mais aussi sur celui de l'année prochaine."

 

Quelles sont les prochaines étapes ou échéances de votre projet ?

photo commémorative de la compétition"Nous sommes actuellement dans la phase de fabrication de la monoplace et plus particulièrement du châssis. Nous avons commandé les pièces et nous allons les souder pour constituer notre châssis. En parallèle, nous sommes en train d'usiner de nombreuses pièces aux ateliers, réaliser des essais de traction pour la soudure du châssis et de fabriquer une table de soudure. L'objectif est d'avoir terminé la fabrication du châssis d'ici fin mars - début avril. L'ensemble de la monoplace sera fini d'ici début juin et nous procéderons aux tests sur piste jusqu'au début de la compétition le 8 juillet. Nous sommes actuellement à la recherche de partenaires pour nous aider à acheter notamment les bruts d'usinages et les tôles de la monoplace" conclut Vincent.

Après sa première participation, la FSAM souhaite continuer à s’améliorer, en tentant notamment de participer à l’édition 2024 dans la catégorie électrique. Ce changement de catégorie, après seulement un an de participation s’explique par la volonté des étudiants de se confronter à des enjeux d’avenir, de faire déjà un premier pas vers ce qui les attend peut-être dans leur futur professionnel.

 

Un beau projet que nous avons hâte de suivre !

Dernières actualités

Découvrez un nouvel épisode du podcast Paroles d'Arts et Métiers avec Stéphane Lapujoulade et Emmanuel Richaud, ingénieurs Arts et Métiers sur le thème « Les technologies et les jeunes : relever les défis de demain

Actualité, Témoignage

Une conférence-Action avec Wavestone sur l’égalité entre les femmes et les hommes.

 

Actualité, Témoignage

L'Institut Arts et Métiers de Chalon-sur-Saône a organisé, en partenariat avec Le Grand Chalon, l'

Actualité, Entreprise