Des LEGO pour enseigner autrement !

Methode Lego serious Play
Témoignage

Magali Bertrand, enseignante en Management sur le campus d'Angers, organise pour les étudiants du Programme Grande Ecole de 3e année des ateliers avec la méthode LEGO® SERIOUS PLAY®.

Pourquoi avoir mis en place la méthode LEGO® SERIOUS PLAY® dans tes cours ? 

En 3e année les élèves ingénieurs ont un module de deux séances sur l’analyse de la décision et l’intelligence collective. L’objectif est d’appréhender le processus décisionnel et petit à petit de comprendre l’importance de la décision prise en collectif. Les bénéfices sont multiples : développer de meilleures relations et de meilleures stratégies, obtenir une plus forte participation et implication des collaborateurs, créer de nouveaux modes de pensée favorisant la créativité et l’innovation… 
Traditionnellement, j’utilise la « méthode des cas » qui sont des bribes de vie professionnelle orientées pédagogie.
Concernant le thème de l’intelligence collective, j’ai voulu aller plus loin dans l’expérientiel et immerger les étudiants dans un atelier à l’image de ce que l’on peut trouver dans les meilleures pratiques d’entreprise. La méthode LEGO® SERIOUS PLAY® est la méthode la plus puissante que je connaisse en la matière.  

Comment as-tu été formé à cette méthode ? 

J’ai eu la chance d’être formée en février 2022 par les seuls deux « Certified Trainers » français à l’école Centrale Supélec afin de pouvoir appliquer ces apports dans mes enseignements. Cette méthode a été élaborée dans les années 90 par les salariés Lego® lorsque cette entreprise était en peine de nouvelles innovations, largement concurrencée à l’époque par les jeux vidéo. Depuis lors, cette méthode a été peaufinée encore et encore pour devenir aujourd’hui un process très efficace, mobilisable dans tous les secteurs d’activité et sur de nombreuses applications business. Cela repose sur des préceptes fondamentaux : l’humain est la clé du succès d’une entreprise (les leaders n’ont pas toutes les réponses) et le modèle économique le plus durable est celui qui permet à chacun de contribuer et de s’exprimer.
Enfin cerise sur le gâteau (et ce qui fait que cette méthode est plus puissante que celle des Post-It) : nos mains sont connectées à 70-80% à nos cellules cérébrales : la construction en Lego® éveille nos sens et notre savoir. « La main est la partie visible du cerveau » nous disait Kant. 

Quelle est l’intérêt de cette méthode  innovante ? 

Très largement lors de prises de décisions en réunion, 20% des participants monopolisent 80% de la discussion et la décision prise est souvent contre-productive, l’engagement n’est pas là. L’intérêt de cette méthodologie est que tout le monde est mis au même niveau, les participants contribuent et sont impliqués à 100% et cela libère le savoir. Les résultats en entreprise sont spectaculaires. 

Concrètement comment cela se traduit dans tes cours ? 

En 3e année, nos élèves participent à cet atelier de quatre heures. L’objectif de l’atelier cette année était : « Contribuer aux grandes transformations en tant qu’ingénieur-manager ». En deux groupes de 10/12, ils suivent le process : une question leur est posée, ils construisent, partagent leurs histoires et réfléchissent à ce qui est dit par eux et par leurs pairs. De nombreuses émergences apparaissent. La convergence est ensuite faite quand les participants créent, grâce à leurs histoires individuelles, une histoire commune. Cette histoire commune peut être ensuite chahutée par des agents externes. En conclusion de l’atelier, de grandes lignes directrices sont identifiées pour répondre à l’objectif premier et ce dans une cohésion totale. 

Quels sont les retours des étudiants ? 

Les étudiants ont trouvé cela ludique, agréable ; ils ont pris conscience de certains enjeux même s’ils ne sont pas encore en entreprise. Ils ont pu expérimenter un atelier d’intelligence collective et ressentir ce que cela apporte à une équipe : le lien social, l’expression des émotions, le développement cognitif et la compétition positive des idées. Je ne peux que les encourager à aller dans cette voie et développer cette posture de « manager facilitateur » en entreprise.

lego serious play

Dernières actualités

Des enfants de classe primaire concevant et réalisant un objet à l’aide de la CAO (Conception assistée par ordinateur) et d’une imprimante 3D, c’est possible grâce au Challenge Impression 3D !

Actualité

Arts et Métiers et le Ministère de l’Industrie et du Commerce du Maroc s'associent en créant l'Ecole Arts et Métiers Campus de Rabat (EAMR)

Actualité, International

Découvrez le portrait d'une femme ingénieure Arts et Métiers, aujourd'hui chez Vinci Energies. 

Témoignage, Entreprise

Encadrés et accompagnés par Anthony QUENEHEN et Ana-Sofia JESUS GONCALVES, Romane COURAU, Vianney FERREY, Lina OUHAMMOU et Emma SOUSA, élèves en 2e année de

Actualité, Témoignage