Avec Arcelor Mittal, un partenariat exemplaire !

Les équipes d'ArcelorMittal et d'Arts et Métiers réunies à l'occasion d'un Copil.
Actualité
Entreprise

Depuis 2020, Arcelor Mittal Maizieres Research bénéficie de la globalité de l’offre Entreprises développée par Arts et Métiers. Un partenariat exemplaire qui continue à se développer !

« Ce partenariat est emblématique de ce que peut apporter une école comme la nôtre, multi territoriale et multi compétences, à un partenaire tel qu’ArcelorMittal Maizières Research. Je remercie l’ensemble des collègues qui s’impliquent dans cette collaboration. Ils font rayonner notre établissement en région et bien au-delà ! » s’enthousiasme Stéphane Fontaine, directeur du campus de Metz, qui a initié ce projet de collaboration.

Quatre sites Arts et Métiers concernés

Et en effet, le partenariat avec Arcelor Mittal couvre tout le dispositif mis en œuvre par Arts et Métiers pour les entreprises : formations pour les salariés, stages d’étudiants, contrats de valorisation, thèses, actions marque employeur….
En plus de Metz, il concerne les campus de Paris (PIMM) et Angers (LAMPA) ainsi que l’institut Image de Chalon-sur-Saône (LISPEN).

Des formations pour les salariés

« Tout a commencé en 2020 quand Arcelor Mittal Research nous a contacté pour l’accompagner dans sa digitalisation, explique Mohamed Jebahi, coordinateur scientifique du partenariat pour Arts et Métiers. Nous avons alors organisé des sessions de sensibilisation pour près de 200 salariés d’ArcelorMittal. Puis, nous avons mis en place des ateliers auxquels participaient des managers du groupe, animés par des experts Arts et Métiers : Paco Chinesta, Jean-Yves Dantan, Amine Ammar, Sofiane Khelladi, Lazhar Homri, Jean-Remy Chardonnet… Ces ateliers ont été l’occasion d’analyser les problématiques d’ArcelorMittal et de définir le programme scientifique de la collaboration avec des actions concrètes. »

Une quinzaine de stages et de contrats de professionnalisation 

En parallèle à ces formations, ArcelorMittal Maizieres Research a accueilli en stage des étudiants en 3e année d’expertise Management de l’Usine du Futur sur des thématiques comme l’analyse des paramètres du haut fourneau par apprentissage automatique ou l'identification des causes des dérives dans la section de refroidissement des lignes de recuit. « Les livrables ont parfaitement répondu aux attentes d’ArcelorMittal Maizieres Research , reprend Mohamed Jebahi. Cela les a convaincus de poursuivre avec des recherches plus approfondies. »
Au final, dix contrats de professionnalisation et huit stages de master recherche ont eu lieu ou sont en cours dans le cadre du partenariat.

Des contrats avec AMValor et des thèses

« Arcelor a aussi fait appel à AMValor pour des Proofs of Concept, complète Mohamed Jebahi. Cinq actions ont été initiées dans ce cadre. De plus, le groupe participe depuis 2022 au financement de trois thèses ce qui représente un investissement important. » En parallèle, afin d’optimiser les échanges, un ingénieur qui partage son temps entre l’école et le groupe a été embauché.
Enfin, ArcelorMittal Maizieres Research participe à des challenges à destination des étudiants ce qui lui permet de mettre en avant sa marque employeur.

Bientôt, un institut de formation

« Depuis 2020, ce partenariat représente un budget de de 1,6 million, sachant que certaines actions sont cofinancées par les collectivités territoriales, le PIA3 et l’établissement dans le cadre du campus des métiers et des qualification d’excellence (CaMéX-IA), précise Stéphane Fontaine.
Et cela ne s’arrête pas là puis qu’ArcelorMittal Maizieres Research est partie prenante dans un projet d’institut de formation. « Nous sommes en train de créer avec AMTALENTS, ArcelorMittal Maizieres Research et Vinci Énergie l’Institut Matériaux et Energies, souligne Stéphane Fontaine. L’objectif est de former des techniciens supérieurs avec un programme de Bachelor sous contrat d’apprentissage et des ingénieurs sous contrat de professionnalisation. Le programme pédagogique sera co-construit avec les entreprises. La première promotion devrait ouvrir en 2025. Le financement, 1,136 M€ sur 3 ans, est assuré par les entreprises et dans le cadre d’un appel à projets France 2030. »

Les équipes d'ArcelorMittal et d'Arts et Métiers réunies à l'occasion d'un Copil.

Dernières actualités

La première édition du challenge Gadz’innov s’est tenue les 10, 11 et 12 juin 2024 sur le campus Arts et Métiers de Lille !

Actualité, Développement durable, Formations, Entrepreneuriat, Innovation, Vie étudiante

Retrouvez toutes les informations sur les permanences pendant la période estivale 2024 : vœux, résultats, affectations, inscriptions, ...

Formations

La Direction Générale Adjointe à la Recherche et à l’Innovation (DGARI) est venue rencontrer des startups de l’incubateur Arts et Métiers.

Entrepreneuriat, Innovation, Recherche

Le laboratoire L2EP du campus Arts et Métiers de Lille a organisé la conférence EuroHaptics 2024, qui s'est déroulée les 1er, 2 et 3 juillet 2024 à l'Université de Lille.

Actualité, Innovation, Recherche