Plateformes technologiques

deux hommes font des tests

Arts et Métiers dispose sur l’ensemble de ses sites de plateformes technologiques de haut niveau. Chaque plateforme concentre, dans un domaine spécifique des sciences de l’ingénieur, tous les moyens matériels et humains d’Arts et Métiers. Les compétences des équipes sont ainsi fédérées autour d’équipements de haute technologie souvent à l’échelle industrielle.

Les plateformes technologiques contribuent directement aux relations entre les laboratoires de recherche et les entreprises. La plateforme Inovsys (Conception de produits et prototypes), sur le campus d’Aix-en-Provence, s’attache à relever des défis industriels variés, de l’optimisation d’un produit ou d’un process à l’introduction d’une nouvelle technologie. Elle propose de multiples équipements de pointe, dont des bancs d’analyse des comportements dynamiques et des outils d’ingénierie virtuelle.

Répondre aux problématiques industrielles

Par exemple, sept laboratoires de recherche Arts et Métiers, répartis sur la majorité des campus, présentant des activités fortes dans le domaine de l’usinage, se sont fédérés autour d’un Réseau National de la Connaissance appelée « Uppercut ». Le réseau s’appuie sur une plateforme multi-sites qui regroupe des moyens dédiés aux technologies d’usinage avancées pour mieux répondre aux défis industriels que sont l’usinage de matériaux à usinabilité difficile, le développement d’assistances à l’usinage, les modélisations analytique et numérique de l’opération de coupe. Cette plateforme permet de mobiliser de manière coordonnée les moyens à mettre en œuvre pour des projets d’envergure.

Autre exemple parmi beaucoup d’autres, la plateforme technologique Usine agile (robotique industrielle), mise en place sur le campus de Lille : elle a été créée pour répondre aux enjeux de production flexible dans l’automobile, l’aéronautique et le ferroviaire. Assistance au levage de charges lourdes, robots de travail collaboratifs ou encore platines de mesures d’efforts font partie des équipements mis à la disposition des chercheurs, étudiants et industriels.

14 plateformes technologiques réparties sur l’ensemble du territoire

L’Institut Carnot ARTS, qui fédère 20 laboratoires de recherche – ceux d’Arts et Métiers et de partenaires académiques –, s’appuie aujourd’hui sur 14 plateformes technologiques.

  • Procédés d’usinage
  • Fabrication Additive et Procédés Lasers
  • Fonderie, Forge et déformations plastiques
  • Composites & Polymères
  • Bois
  • Traitements et fonctionnalisations de surfaces
  • Fatigue - choc – Tenue en service
  • Conception de produits et prototypes
  • Simulateurs et réalité virtuelle
  • Robotique industrielle
  • Biomécanique
  • Turbomachines - Systèmes énergétiques
  • Gestion de l’énergie électrique
  • Grandes Souffleries

Dernières actualités

Grâce au financement de collectivités territoriales, le projet 1G4.0, porté par les campus de Metz et Châlons-en-Champagne, permet de répondre localeme

Entreprise

Le Laboratoire Mechanics, Surfaces and Materials Processing de Lille est le premier en France à travailler avec le dernier modèle du microscope Keyence. Un outil qui ouvre de nombreuses perspectives.

Actualité, Recherche

Le Forum des Arts et Métiers vous donne rendez-vous avec près de 160 entreprises le 26 novembre à Paris pour décrocher un stage ou un emploi. Découvrez les nouveautés de cette 40e édition.

Actualité, Entreprise, Vie étudiante

Leader mondial du conseil et de la transformation numérique, CapGemini fait appel à Arts et Métiers et Dassault Systèmes pour former ses salariés aux outils PLM et les préparer à l’Industrie 4.0.

Actualité, Entreprise