Bachelor de technologie

Visuel présentant des étudiants en pleine conception d'un drone aux rotors apparents

Devenir, en trois ans, un acteur de l’innovation

Depuis 2014, Arts et Métiers propose un programme diplômant parfaitement adapté aux attentes du monde industriel : le bachelor de technologie. Grâce à sa pédagogie orientée sur les projets et les relations constantes avec les entreprises, il offre de belles perspectives de carrière tout en ouvrant la voie à des études d’ingénieur.

Destiné aux titulaires du baccalauréat STI2D, le bachelor de technologie est une formation unique dans le paysage de l’enseignement supérieur. Pendant trois ans, les étudiants bénéficient d’un programme alliant enseignements théoriques et mise en pratique, avec le projet comme élément central de la pédagogie. Ce cursus en trois ans délivre ainsi le diplôme d’études supérieures en technologie (DEST). « Il s’adresse à des jeunes qui ont une grande appétence pour la technologie et privilégient le concret comme mode d’apprentissage », indique Xavier Dufresne, directeur de la formation initiale d’Arts et Métiers.

L’ingénierie des produits, des procédés et des énergies

Conçu pour répondre aux attentes des branches professionnelles, le bachelor de technologie a une ambition : former des acteurs de l’innovation pour l’industrie de demain. « Nos partenaires attendaient un niveau intermédiaire entre le technicien supérieur et l’ingénieur », précise Xavier Dufresne. L’étudiant bénéficie ainsi, tout au long de sa formation, d’une interaction constante avec l’entreprise : alternance par stage ou contrats de professionnalisation, visites de sites, conférences industrielles…

Les domaines d’expertise du bachelor correspondent aux spécificités industrielles régionales.

Active et progressive, la pédagogie privilégie l’acquisition de connaissances en technologie et la montée en compétences. Tout au long de la première année, l’équipe pédagogique accompagne l’étudiant dans la construction de son projet professionnel. Il bénéficie également d’un tutorat par des élèves ingénieurs. Les deux années suivantes, orientées sur l’immersion en entreprise, permettent de développer ses aptitudes en ingénierie des produits, des procédés et des énergies.

Des débouchés professionnels et académiques

« Le programme est aujourd’hui dispensé sur quatre campus – Angers, Bordeaux-Talence, Châlons-en-Champagne et Lille, complète Xavier Dufresne. Chacun d’eux a des domaines d’expertise qui correspondent aux spécificités industrielles régionales, et que l’on retrouve dans le contenu de la formation. »

Si le bachelor de technologie fournit l’ensemble des compétences attendues par l’industrie, il ouvre le champ des possibles grâce à deux types de débouchés ; professionnel et académique. Il permet en effet d’entrer directement dans le monde du travail, sur des postes d’encadrement intermédiaire – par exemple, responsable d’unité de production ou d’équipe maintenance. Les diplômés peuvent également rejoindre la formation d’ingénieur Arts et Métiers, accessible par un concours spécifique. 
 

Les cinq points forts du bachelor de technologie

  • Des collaborations fortes avec l’industrie

  • Une formation solide à l’ingénierie des produits, procédés et énergies

  • Une pédagogie innovante

  • Un tremplin vers la formation d’ingénieur Arts et Métiers

  • Un avenir professionnel garanti

Plus d'informations ?

Dernières actualités

Dates de rentrée par formation et par campus.

Actualité, Vie étudiante

Décrocher un contrat de professionnalisation lors d'un speed-dating, c'est le défi qu'ont relevé les élèves du bachelor de technologie du campus de Lille

Actualité, Entreprise

Charlotte Leclercq, étudiante de bachelor, promotion 2016.

Témoignage

Mélissa Navarro Rodriguez, étudiante en bachelor, promotion 2016.

Témoignage, International