Arts et Métiers participe aux cordées de la réussite

Arts et Métiers participe aux cordées de la réussite
Actualité

Arts et Métiers participe au dispositif national des "Cordées de la Réussite". Ce label existe depuis 2008 et est porté par le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche et le secrétariat d’Etat en charge de la politique de la ville. Retour en cette période de crise sanitaire sur les actions menées sur les campus d’Aix-en-Provence et de Cluny.

Les "cordées de la réussite" sont des dispositifs interministériels qui ont pour vocation de développer l’ambition scolaire des jeunes issus de milieux modestes résidants notamment dans les quartiers prioritaires de la ville (QPV) ou en zone rurale isolée. Une cordée est un partenariat entre des établissements du secondaire (appelés établissements sources) et un ou plusieurs établissements de l’enseignement supérieur.

SUR LE CAMPUS D’AIX-EN-PROVENCE

Les cordées de la réussite sur le campus D'Aix

Depuis 2017, le campus est partenaire de l’association d'éducation populaire AFEV, pour la mise en œuvre du programme TANDEM labellisé "Les Cordées de la réussite". Ce dispositif académique d’aide vise à soutenir des élèves du secondaire dans la réussite de leur parcours scolaire en leur proposant un accompagnement individuel. La crise sanitaire a particulièrement accentué les inégalités scolaires, de nombreux jeunes n’ayant pas pu bénéficier de bonnes conditions d’apprentissage.

Dans le cadre des relations étroites avec le lycée Vauvenargues, 7 étudiants volontaires du campus accompagnent chacun une heure par semaine un lycéen, en difficulté, dans la réussite de ses études. L'ambiance, plus détendue, permet aux élèves de poser plus facilement des questions qu’en cours.

Les lycéens tutorés sont accompagnés dans l'organisation de leur travail. Il en résulte en général une hausse de leurs résultats scolaires améliorant ainsi leur confiance en soi et la gestion du stress.

Quant aux étudiants tuteurs, en plus du sentiment d'être utiles, ils développent des compétences humaines et sociales (écoute, communication, patience, prise en compte de la différence culturelle).

L'accompagnement a débuté en décembre, pour l’instant souvent à distance. Dès que les conditions sanitaires le permettront, chaque lycéen sera invité à se rendre sur le campus.

Cette action est soutenue et menée en coordination avec l’association GaSole et la direction des Relations extérieures du campus.

SUR LE CAMPUS DE CLUNY

OPTIM sur le campus de Cluny

Forte de ses 15 ans d’existence, le programme OPTIM labellisé "Cordées de la réussite" a su s’adapter aux contraintes de la crise sanitaire. Le lycée La Prat’s de Cluny, le collège Saint-Exupéry de Mâcon en QPV (Quartier Politique de la Ville) et le collège Saint-Cyr de Matour en zone rurale bénéficient de ce programme sur l’année 2020-2021.

Depuis fin novembre, les étudiants ingénieurs bénévoles du dispositif assurent les séances de tutorat en visioconférence pour les lycéens par l’intermédiaire de l’Environnement Numérique de Travail ÉCLAT de la région Bourgogne-Franche-Comté. La transition du présentiel au distanciel a été réalisée grâce à la bonne volonté et la motivation des personnels du lycée et des étudiants Arts et Métiers.

Antoine Thevenet, étudiant en première année du Programme Grande Ecole et pilote de l’équipe de tuteurs intervenants auprès des lycéens, a été particulièrement mobilisé et fédérateur.

Nous sommes heureux d’avoir réussi à organiser les séances d’accompagnement des lycéens à distance. Après une phase de mise au point qui a représenté beaucoup de travail, aider des élèves malgré la situation sanitaire contraignante nous apporte une grande satisfaction, se félicite Antoine Thevenet.

Du côté des collèges, après une interruption de 10 semaines, le tutorat a repris en présentiel le 10 décembre 2020.

En janvier 2021, à Saint-Cyr, les tuteurs ont été sollicités pour assurer des cours de physique afin de ne pas pénaliser les élèves de 3e du fait de l’absence de l’enseignante de physique-chimie. Cette dernière a fourni un document sur lequel les étudiants se sont appuyés. Les retours de collégiens sont très positifs.

En dépit du contexte sanitaire, le dispositif OPTIM a réussi à se développer conformément au souhait du rectorat. En effet, en ce début d’année 2021, deux nouveaux établissements du secondaire intègrent le programme, se réjouit Isabelle Duband, pilote de la cordée OPTIM.

Effectifs OPTIM, année 2020-2021 

49 élèves tutorés : 44 collégiens de 3e et 25 lycéens
56 étudiants tuteurs Arts et Métiers : 49 élèves de 1re Année et 7 élèves de 2e Année

 

Dernières actualités

Pour faciliter le suivi des cours à distance, l’Association des Élèves (AE) du campus de Metz a choisi d’investir une partie du fond de solidarité au développement des ini

Actualité, Témoignage, Vie étudiante

En septembre dernier, les 160 étudiants de première année du campus Arts et Métiers de Metz ont participé à un week-end solidaire de rénovation des extérieurs des locaux de l’association CASSIS.

Actualité, Témoignage, Vie étudiante

Le GlobeTrotter est une fixation qui permet de motoriser n’importe quel fauteuil roulant à moindre coût et ainsi améliorer la mobilité des personnes en situation de handicap moteur.

Actualité, Entrepreneuriat

Le Lispen, laboratoire de recherche multi-sites, vient de contractualiser avec l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) le projet de recherche collaborative COHERENCE4D.

Actualité, Innovation, Recherche