Elles bougent, promouvoir les sciences et la technologie auprès de lycéennes et de collégiennes

Elles bougent

Laurence Fouilland-Paillé, enseignante sur le campus de Châlons-en-Champagne, se mobilisent avec des étudiantes Arts et Métiers pour déconstruire les stéréotypes sexistes.

Laurence Fouilland-Paillé« Quand j’étais lycéenne, j’ai voulu m’orienter vers un DUT de mécanique. Un proche m’en a dissuadée en m’expliquant que c’était un milieu masculin où je ne trouverai pas ma place. Je me suis laissée influencer et orientée vers une autre matière. Mais j’ai finalement passé une maîtrise en mécanique, puis un doctorat…
C’est pour éviter que les jeunes filles subissent les mêmes stéréotypes que je me suis engagée aux côtés de l’association Elles bougent pour promouvoir les sciences et la technologie auprès de lycéennes et de collégiennes. Avec des étudiantes Arts et Métiers et des marraines de l’Association, nous participons à une dizaine de tables rondes et de conférences par an. Elles expliquent leur parcours et sont la preuve vivante que les matières scientifiques ne sont pas réservées aux garçons. Leurs discours font mouche car elles ne sont pas beaucoup plus âgées que leur auditoire.
Cette année, j’ai recruté une quinzaine d’étudiantes. Leur énergie et leur motivation me portent. Nous partageons toutes le sentiment que nous soutenons une cause importante. »

Dernières actualités

Des étudiants Arts et Métiers utilisent leurs imprimantes 3D et leurs compétences pour produire des masques selon une méthode quasi industrielle.

Actualité, Témoignage