Un jeune enseignant-chercheur pilote d’un projet de recherche sur l’usinage de verre métallique

Projet pulsar Bruno Lavisse Arts et Métiers Angers LAMPA
Actualité
Innovation
Recherche

Bruno Lavisse, maître de conférence procédés et jeune enseignant-chercheur au LAMPA sur le campus Arts et Métiers d’Angers, pilote son premier projet de recherche sur l’usinage de verre métallique grâce au programme « PULSAR – Académie des jeunes chercheurs en Pays de la Loire ». Il bénéficie ainsi d’un accompagnement offrant les meilleures conditions de réussite à de jeunes enseignants-chercheurs et ce, dès le démarrage de leur carrière scientifique.

bruno Lavisse enseignant chercheur Arts et Métiers Angers LAMPAPulsar : un programme complet pour accompagner les jeunes-enseignants-chercheurs

Le programme Pulsar proposé par la région Pays de la Loire revêt deux volets. Un volet collectif et un soutien individuel renforcé. Un seul jeune enseignant-chercheur par laboratoire de recherche en Pays de la Loire peut en profiter. Pour le LAMPA, Bruno Lavisse bénéficie de cet accompagnement au profit de son projet de recherche sur l’usinage de verre métallique en partenariat avec l’entreprise Vulkam, qui a développé les Vulkalloys®, des alliages métalliques amorphes (souvent appelés verres métalliques) innovants.

« Ce programme nous permet de suivre des formations par exemple sur le montage de projets et recherches de financement. Nous partageons aussi nos expériences entre jeunes enseignants-chercheurs et bénéficions du mentorat avec une mise en relation avec un chercheur expérimenté d’un autre laboratoire », explique Bruno Lavisse. Pour le LAMPA, Guénaël Germain, Professeur des Universités et Dr. Agrégé de Génie Mécanique, sera donc mentor d’un jeune enseignant-chercheur d’un autre laboratoire. Autre atout non négligeable de ce programme, son accompagnement financier sur la base d’un cofinancement Région-Etablissement (50/50). Au travers de ce programme, la région paye la moitié d’un certain budget de fonctionnement pour aider par exemple à l’achat d’équipements, pour la publication d’articles et payer des conférences et des stagiaires. « C’est une super aide pour se lancer ! », se réjouit Bruno Lavisse. Pour la région des Pays de la Loire, l’enjeu est d’attirer de nouveaux talents sur le territoire pour le développement de la recherche sur le territoire ligérien.

Un projet de recherche partenariale de pointe sur des matériaux innovants

Bruno Lavisse pilote ainsi son premier projet de recherche en lien avec l’entreprise Vulkam. Un challenge et une expérience très riche sur un sujet de recherche de pointe. L’usinage de verre métallique est un enjeu important pour l’industrie qui est toujours à la recherche de matériaux de plus en plus performants.

projet pulsar verre metallique

Très sensible à la température, les verres métalliques sont des matériaux innovants portés à hautes températures autour de 1000°C puis refroidis très vite pour figer et conserver une structure amorphe à température ambiante. L’avantage du matériau ainsi obtenu réside dans sa forte élasticité et résistance mécanique.

« L’objectif est de jouer sur l’élaboration de ces alliages pour les rendre biocompatibles. Ces matériaux sont utilisés pour des petites pièces pour des applications dans l’horlogerie, l’aérospatiale et le biomédical par exemples », explique Bruno Lavisse. L’enjeu de ce projet est de trouver les bons outils pour usiner ces matériaux innovants (angle de coupe, plaquettes de coupe) et d’identifier quel procédé en usinage cryogénique pourrait être utilisé. 

Nous devons apporter des réponses à notre entreprise partenaire en déterminant les conditions de coupe qui permettent d’usiner le matériau lors de la phase de finition sans pour autant dégrader la qualité de la pièce finie

Grâce au dispositif Pulsar, Bruno Lavisse pourra embaucher deux stagiaires en Master Recherche, un cette année et un autre l’année prochaine, pour mener des campagnes d’essais sur ces verres métalliques grâce au banc de coupe orthogonal instrumenté du laboratoire. « La mission du premier stagiaire sera de poursuivre le travail déjà commencé sur la recherche d’une géométrie d’outil et de conditions de coupe adaptées à l’usinage d’un verre métallique. Il devra également participer à la conception d’une technologie d’assistance à l’usinage cryogénique qui s’adapte à notre banc de coupe orthogonale », précise Bruno Lavisse. Un beau programme en perspective !

Piloter son premier projet de recherche : une expérience très enrichissante

Le dispositif Pulsar permet de dégager du temps de manipulation et du budget de fonctionnement pour monter des expériences. C’est une aide non négligeable pour aider un jeune enseignant-chercheur à développer un projet de recherche appliqué et poursuivre des travaux de recherche scientifique en publiant des articles scientifiques. L’occasion aussi de développer ses compétences en gestion de projet et management d’équipe !

 C’est le premier projet de recherche que je pilote c’est donc très enrichissant. Je souhaite que les résultats soient concluant et le lien avec l’entreprise me pousse à développer mes compétences. C’est une responsabilité importante pour maintenir l’intérêt de l’entreprise Vulkam pour notre travail et pérenniser notre collaboration avec eux dans un climat de confiance

Ce dispositif PULSAR est une rampe de lancement pour une future pérennisation de cette thématique de recherche d’étude de l’usinabilité des verres métalliques au sein du LAMPA. En effet, les recherches bibliographiques indiquent que la recherche en est pour le moment qu’au début. « Garantir d’ici 2 ans une expertise « usinage des verres métalliques » au sein du laboratoire nous permettraient sérieusement d’envisager des collaboration industrielles et académiques plus ambitieuses sur des projets européens, ANR, ou CIFRE », conclut Bruno Lavisse.

Dernières actualités

Diplômé d’Arts et Métiers en 2014, Thomas Botrel a choisi d’entreprendre des études de médecine. Un parcours atypique mais amené à se développer.

Actualité

Simon Dousset est docteur Arts et Métiers et VTTiste chevronné.

Actualité, Témoignage, Entrepreneuriat

Mathieu Weber est étudiant en 2ème année du PGE sur le campus de Bordeaux-Talence. Il est également capitaine de l’équipe de Rugby de son campus. 

Actualité, Témoignage, Vie étudiante

Une rencontre, un déclic, une blessure ...

Actualité