Le Master Recherche KIMP à l'honneur

Amandine Demarziani, étudiante du Master Recherche KIMP-CII
Actualité
Témoignage

Amandine Demarziani, étudiante du Master Recherche KIMP-CII, fait partie des lauréats du prix universitaire AINF pour la promotion de la sécurité et de la santé au travail décerné en mai dernier.

Un choix de carrière

Amandine s’est orientée vers le Master Recherche KIMP-CII (Knowledge integration in mechanical production, spécialité Conception, Industrialisation, Innovation) lors de sa deuxième année d’étude du cursus d'ingénieur généraliste. Sa principale motivation a été la curiosité et l’envie de découvrir le monde de la recherche tout en restant fortement ancrée dans l’industrie. Plusieurs thèmes présentés dans le descriptif du Master Recherche ont attiré son attention, notamment l’industrialisation et l’innovation mais aussi certaines matières comme la logistique et la gestion de la production.
Le Master Recherche KIMP-CII est porté par le laboratoire LCFC du campus de Metz qui travaille en collaboration avec l’INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité). La formation permet d’acquérir des connaissances techniques et scientifiques par le biais d'enseignements en sciences humaines comme le management, la gestion d’entreprise, le droit et l’économie.


Plusieurs sujets de mémoire sont proposés chaque année, dans des thématiques telles que la conception intégrée ou la santé et la sécurité. Amandine a finalement choisi « Intégration de la sécurité et de critères d’ergonomie pour l’utilisateur dans la conception de machines industrielles - Modélisation des usages d’une machine », afin d'approfondir ses connaissances dans la santé et la sécurité au travail (par exemple, des éléments d’ergonomie) tout en ayant une vue très claire des applications de ces recherches : « Le plus difficile dans la réalisation de ce mémoire a été de commencer et de conclure ! En effet, les applications comme les pistes de travail sont très nombreuses dans ce domaine. Une fois commencé les recherches, j’aurais aimé voir des applications « en direct » dans des PME et questionner des utilisateurs pour avoir leur avis ! »

Ce mémoire a permis à Amandine d' intégrer les aspects d’ergonomie et de sécurité des situations de travail pour toutes les phases du cycle de vie des machines industrielles, problème peu exploré dans les entreprises qui les conçoivent et utilisent.

Une culture de la santé et de la sécurité en entreprise

Amandine est aujourd’hui analyste coût chez AGCO. Un poste à responsabilité où elle trouve son équilibre par la gestion des projets. Sa culture de la santé et de la sécurité en entreprise lui servent à présent concrètement : « Mon master m’a apporté une grande rigueur de travail, à la fois dans la recherche de solutions mais aussi dans la façon de les organiser et de les exposer. Dans mon quotidien, je n’aborde jamais directement ce qui m’a été enseigné, mais très souvent, mon activité ou l’activité de collègues font écho à ces enseignements. Je pense en particulier aux matières sur la conception intégrée qui me servent à réfléchir aux moyens d’améliorer certains processus. Cet enseignement constitue un socle important, presque culturel, orienté vers l’amélioration continue, la qualité dans les processus de l’entreprise, qui doivent être des sujets de préoccupation des ingénieurs aujourd’hui. »
À long terme, Amandine aimerait s’engager plus activement pour la résolution des défis majeurs auxquels nos sociétés sont confrontées comme les moyens de transport, l’aménagement du territoire, la création et distribution d’énergie, le traitement de l’eau, le traitement ou la valorisation des déchets.

Un Master performant

La formation proposée par le Master Recherche KIMP-CII permet d’acquérir des connaissances techniques et scientifiques par le biais des enseignements de sciences humaines comme le management, la gestion d’entreprise, et le de droit et l’économie. Une formation complète qui a permis à Amandine de posséder une culture de la santé / sécurité en entreprise qui lui servent à présent dans son entreprise.

« Mon master m’a apporté une grande rigueur de travail, à la fois dans la recherche de solutions mais aussi dans la façon de les organiser et de les exposer. Dans mon quotidien à mon poste, je n’aborde jamais directement ce qui m’a été enseigné, mais très souvent mon activité ou l’activité de collègues font écho à ces enseignements. Je pense en particulier aux matières sur la conception intégrée car très souvent je réfléchi à des moyens d’améliorer certains processus par ce biais, cet enseignement constitue un socle important presque culturel orienté vers l’amélioration continue, la qualité dans les processus de l’entreprise, qui doivent être des sujets de préoccupation des ingénieurs aujourd’hui. »

Le prix universitaire de l'association AINF

Conçu et voulu par des chefs d'entreprises, le prix universitaire de l'association AINF (Association interprofessionnelle du Nord de la France) a pour vocation de promouvoir la culture de la sécurité et de resserrer les liens opérationnels entre le monde de l'entreprise et le monde des écoles et universités. L'objectif est de sensibiliser et détecter les jeunes talents dans le domaine de la prévention des risques professionnels et industriels, et particulièrement les jeunes élèves ingénieurs.
Destiné aux étudiants de Master (Master Recherche et Master professionnalisant), il est ouvert à toutes dimensions scientifiques et techniques : disciplines de l'ingénieur, organisation, gestion, approche juridique, sociologique, ergonomique...

Le prix universitaire AINF est décerné par un jury composé de professeurs, professionnels et journalistes.

Dernières actualités

Intégrer les besoins des entreprises dans le parcours académique des étudiants c’est chose faite avec le Challenge InnovAM (Innover avec Arts et Métiers).

Actualité, Entreprise, Innovation, Vie étudiante

Le saviez-vous, Arts et Métiers propose de suivre le Programme Grande Ecole en cursus militaire !

Témoignage

Grâce au financement de collectivités territoriales, le projet 1G4.0, porté par les campus de Metz et Châlons-en-Champagne, permet de répondre localeme

Entreprise