L'APE, un accompagnement professionnel sur mesure des étudiants !

ape
Actualité
Entreprise

Depuis la rentrée 2015, Arts et Métiers développe l’APE, un accompagnement professionnel sur mesure des étudiants qui vise à accroître leur employabilité, et à les préparer aux challenges qui jalonneront leur carrière professionnelle. Concrètement, les élèves-ingénieurs du Programme Grande École bénéficient de 9 à 12 h d’accompagnement en groupes de 12 à 24 élèves, et 1 à 2 h d’accompagnement individuel sur chacun des 5 semestres académiques. Environ 300 professionnels interviennent chaque année sur les campus Arts et Métiers dans le cadre de l’APE.

Témoignage de François Florence, étudiant en 2ème année sur le campus de Cluny

ape françoisEn quoi l’APE est-il différenciant par rapport à un accompagnement classique autour des outils de communication, comme le CV et la lettre de motivation ?

L’APE est une façon pour moi d’entrevoir l’environnement professionnel, et de commencer à comprendre les mécanismes de l’entreprise. J’ai constaté en stage que grâce aux conseils des intervenants nous sommes rapidement opérationnels dans l’environnement de l’entreprise car nous avons les clés pour comprendre la stratégie des recruteurs et les attentes des managers.

Les retours d’expérience de certains camarades pendant les séances APE sont également très intéressants afin de comprendre le fonctionnement de nombreuses entreprises.

Au-delà de ces aspects pratiques de compréhension de la vie en entreprise, la spécificité de l’APE réside bien dans sa capacité à nous accompagner sur la durée pour nous permettre de construire notre projet professionnel.

Mes professeurs de gestion industrielle m’ont toujours dit « gérer c’est prévoir », et il est vrai que dans un contexte industriel cela s’avère très pertinent. J’apprécie retrouver cette philosophie dans l’accompagnement APE. Les intervenants nous amènent à nous poser de nombreuses questions au travers d’activités dès la première année, et cela nous permet de tester les limites de nos projets professionnels, et d’envisager des alternatives afin de pouvoir toujours avancer.

Notre réflexion étant jalonnée par des rendez-vous individuels chaque semestre, nous pouvons avoir un accompagnement personnalisé, et poser nos questions en toute liberté.

Enfin, les intervenants APE proviennent de nombreux horizons (Technique, Direction, RH…). Cela nous permet une certaine ouverture d’esprit face à différentes visions de l’entreprise. Je trouve extrêmement intéressant de rencontrer cette diversité d’intervenants grâce à l’APE.

Que vous a apporté l’APE ? En quoi avez-vous progressé dans la construction de votre projet professionnel ? 

Issu de classes préparatoires, je suis arrivé aux Arts et Métiers avec une esquisse de projet professionnel dans le domaine de la gestion industrielle mais j'étais un peu désorienté face aux nombreuses perspectives offertes par les parcours Arts et Métiers. J’étais toutefois motivé par la gestion de projet, l’entreprenariat et l’industrie.

L’APE m’a d’abord permis d’identifier quels étaient mes centres d’intérêt professionnels. J’ai ensuite pu faire évoluer mon projet professionnel au fil des séances et de mes démarches de contact auprès de certains acteurs des entreprises. Je me suis rendu compte en APE qu’il était primordial pour moi de développer mes compétences transverses au sein du contexte technique Arts et Métiers.

Les rendez-vous individuels APE m’ont permis de remettre en question certains choix, de confronter mes attentes à la réalité de l’entreprise et surtout d’envisager différents parcours afin d’aboutir à un métier qui me plait en cas d’imprévu.

Les rendez-vous individuels APE m’ont permis de remettre en question certains choix, de confronter mes attentes à la réalité de l’entreprise et surtout d’envisager différents parcours afin d’aboutir à un métier qui me plait en cas d’imprévu. Cela a été possible grâce à l’esprit de coaching de l’APE, et je sais pouvoir compter sur ce dispositif jusqu’à ma sortie de l’école en cas de difficultés.

Enfin, grâce aux différents parcours mis en lumière dans le cadre de l'APE, je peux aujourd’hui aborder un peu plus sereinement le contexte sanitaire incertain, car j’ai pu en amont réfléchir à différentes stratégies afin d’atteindre mes objectifs professionnels.

Témoignage de Laurent Perinet, responsable production industrielle ArianeGroup, intervenant APE sur le campus de Bordeaux-Talence depuis 5 ans

ape périnetPourquoi avez-vous souhaité intervenir dans l’APE ?

D’un point de vue personnel et en tant que Gadzarts, il est naturel pour moi d’aider les élèves des Arts et Métiers à se préparer à l’entrée dans la vie active.

Professionnellement, mon entreprise ArianeGroup positionne Arts et Métiers depuis de nombreuses années dans la liste des écoles avec lesquelles elle a des relations privilégiées. C’est à ce titre qu’elle m’a identifié comme un des ambassadeurs ArianeGroup auprès d'Arts et Métiers et soutient ma participation à l’APE.

Qu’y a-t-il d’original selon vous dans ce dispositif ?

Le cadrage des thématiques à aborder offre une approche rare de par sa globalité. Cela va des basiques tels que les CVS, lettres, pitchs, … jusqu’à des sujets rarement abordés comme la gestion de l’échec. La démarche inclut même des tests de personnalités comme nous en ferions en entreprise. Pour moi, le dispositif APE est au niveau de prestations professionnelles de conseil telles que l’outplacement. C’est une chance inouïe pour les élèves d’avoir une telle aide dans le cadre de leur cursus scolaire.

Pour moi, le dispositif APE est au niveau de prestations professionnelles de conseil telles que l’outplacement. C’est une chance inouïe pour les élèves d’avoir une telle aide dans le cadre de leur cursus scolaire.

Que pensez-vous apporter à l’APE ? Qu’y apprenez-vous ?

S’appuyer sur des managers expérimentés comme moi, ayant eux-mêmes réalisés de nombreux recrutements permet de donner aux élèves l’occasion d’avoir de multiples conseils basés sur de vrais exemples vécus. C’est un élément différentiant crucial vis-à-vis de simples conseils théoriques. Par ailleurs, animer les séances comme nous le faisons lors de nos workshops en entreprise, positionne les élèves dans une démarche de développement professionnel. En retour les élèves m’apportent leurs regards neufs sans filtre. Leurs questions ou interventions sont souvent rafraichissantes. Cela m’offre l’opportunité de faire évoluer ma propre vision des jeunes dans leur processus de recrutement et de prise de poste. Pour terminer, j’avoue avoir une grande satisfaction quand je vois la progression des élèves de séance en séance.

Dernières actualités

Jade Durand-Viel, étudiante en Programme Grande École a effectué une césure

Actualité, Témoignage

Sihem Benzerga, jeune diplômée du Programme Grande Ecole, a effectué sa 3ème année à L’Université Nationale de Colombie (UNAL), pour se spécialiser en sciences environnementales.

Actualité, Témoignage, International

Lors de la cérémonie Arts et Métiers pour la Transition Énergétique (CAMTE) organisée par le Comité des Fêtes de l’Union des Élèves, deux équipes d'étu

Actualité, Vie étudiante

C’est sur le concept novateur de Fatal Energy Box, un coffret de récupération des énergies perdues lors de la détente dans le réseau de gaz, que travaillent la start-up

Actualité, Recherche