La Junior Etude: une expérience entrepreneuriale très formatrice malgré la crise

AMJE AIX
Actualité
Entrepreneuriat
Entreprise
Vie étudiante

L’ Arts et Métiers Junior Etude (AMJE) relève chaque année de nombreux défis entrepreneuriaux.
L’équipe 2020 de l'AMJE du campus d'Aix-en-Provence
passe la main, l’occasion de faire le bilan de son mandat.

Toujours mobilisés malgré la pandémie

Le mandat 2020 a vite été marqué par un premier confinement annulant la présence de l’AMJE sur des salons et événements entrepreneuriaux. L’équipe a alors choisi d’intensifier l’activité commerciale de sa structure afin de surmonter la crise sanitaire mais également d’aider et d’accompagner les entrepreneurs de la région puisque plus de 70% de leurs clients sont des entrepreneurs ou des TPE.
L’AMJE a su s’adapter très rapidement au travail à distance. Cette réactivité tant au niveau du suivi d’études que de la prospection commerciale lui a permis de non seulement mener à bien ses projets mais également de faire croître la structure. En effet, elle a pu observer une croissance de plus de 100 % du chiffre d’affaires par rapport à l’année précédente (soit 17 études traitées pour un budget de 35 k€).

 Une expérience entrepreneuriale très formatrice

« L’entreprise Accoplas souhaitait proposer une automatisation de ses persiennes. Ils nous ont confié l’étude, explique Thomas Le Mouroux, président 2020 de l'AMJE. Dans un premier temps, les deux intervenants en charge de ce projet ont effectué un état de l’art sur les persiennes automatisées en étudiant principalement leur motorisation, la gestion d’obstacle et le système de verrouillage. Ensuite, ils ont réalisé le dimensionnement des composants (partie mécanique et énergétique) ainsi qu’une étude de coût ».

Ce témoignage illustre la valeur ajoutée indéniable d’un projet de Junior Etude en lien avec l’industrie pour améliorer les connaissances techniques des étudiants et réaliser un premier pas dans le monde professionnel.

Matthieu Seimandi, étudiant en 2e année du Programme Grande Ecole (PGE) fait le point « nous nous sommes très vite confrontés aux exigences du monde professionnel qui sont radicalement différentes de celles d’un projet étudiant classique. Nous avons pu développer au cours de cette étude un certain nombre de compétences et de savoirs ainsi qu’une prise de conscience des erreurs à ne plus refaire pour la bonne tenue dans le temps d’un projet professionnel ».

Morgan Grémont, également étudiant en 2e année PGE complète « Je me rends compte que, bien que nous ayons appris à concevoir et à dimensionner des éléments techniques, nous n’avons pas réellement appris à utiliser et choisir des composants électroniques industriels concrets, par exemple».
Il souligne que « la proximité avec le client et les discussions avec les différents interlocuteurs de l’entreprise permettent de se familiariser avec le milieu professionnel et d’appréhender toutes les difficultés de la gestion de projet ».

Ce que nous recherchons dans un projet avec la Junior Etude, c’est tout d’abord une expérience professionnelle en complément de notre formation et de notre stage exécutant de première année. Au-delà d’une ligne en plus sur notre CV, il est vraiment question de nous confronter à nos limites et à nos forces pour consolider l’idée que nous avons de notre profil d’élève-ingénieur et de nos connaissances, conclut Matthieu Seimandi

A l’heure actuelle, place à la passation

Tous se mobilisent pour former la nouvelle équipe récemment élue dans le but de pérenniser la structure et de transmettre tous les outils nécessaires pour poursuivre la croissance de l’AMJE. Ce nouveau mandat compte deux nouveaux membres et une organisation interne remodelée afin de toujours mieux répondre aux attentes de leurs clients.

Un premier pas dans le monde professionnel

La nouvelle équipe est composée de 16 étudiants tous attirés par le monde de l’entreprise et de l’entrepreneuriat. La structure est organisée en 4 pôles complémentaires : la présidence, le suivi d’études, la trésorerie et la communication.

Les qualités requises pour les membres du pôle Présidence sont sans surprise. L'organisation, le leadership et le sens des affaires sont des appétences indispensables.
Les étudiants du pôle Trésorerie se doivent de développer une rigueur juridique ainsi que des compétences en comptabilité de manière appliquée. Le pôle Suivi d’études, quant à lui développera un sens des affaires accru et de fortes capacités managériales. Cette expérience entrepreneuriale unique permettra aux membres du pôle Communication de découvrir les bases du marketing.

Dernières actualités

Jade Durand-Viel, étudiante en Programme Grande École a effectué une césure

Actualité, Témoignage

Lors de la cérémonie Arts et Métiers pour la Transition Énergétique (CAMTE) organisée par le Comité des Fêtes de l’Union des Élèves, deux équipes d'étu

Actualité, Vie étudiante

Concevoir et fabriquer un broyeur de matières plastiques pour les conditionner et les recycler, tel est l’objectif d’un projet pédagogique développé dans le cadre d’un partenariat entre le

Actualité

C’est sur le concept novateur de Fatal Energy Box, un coffret de récupération des énergies perdues lors de la détente dans le réseau de gaz, que travaillent la start-up

Actualité, Recherche