#HackTheRoad : Le hackathon made by Eurovia sur le campus Arts et Métiers de Paris

ipes doivent développer un projet sur une période limitée. Sous la dénomination #HackTheRoad, ce challenge avait pour problématique : Comment réduire la pénibilité du travail des ouvriers, augmenter leur productivité et réduire les risques d'accidents à l'aide des nouvelles technologies ?
Actualité

Eurovia a organisé un hackaton « #HackTheRoad » sur le campus Arts et Métiers de Paris jeudi 7 février dernier. À partir de la thématique de la pénibilité du travail, les 27 élèves ingénieurs devaient proposer un projet innovant en 4 heures.

Emprunté à l’industrie du numérique, le terme « hackathon » désigne un évènement où des équipes doivent développer un projet sur une période limitée. Sous la dénomination #HackTheRoad, ce challenge avait pour problématique : Comment réduire la pénibilité du travail des ouvriers, augmenter leur productivité et réduire les risques d'accidents à l'aide des nouvelles technologies ?

Les élèves ingénieurs pouvaient traiter cette problématique en choisissant une des trois thématiques proposées par Eurovia :

Pénibilité - Comment diminuer l'impact physique sur les ouvriers ?

- Porter des matériaux, manier des outils lourds, le travail de terrain peut présenter une certaine pénibilité.

Productivité - Comment faire des chantier plus rentables ?

- L'objectif est d’améliorer le rendement d'un chantier pour dégager des marges plus importantes.

Sécurité - Comment diminuer les accidents de chantier ?

- La construction reste un métier à risque. L'objectif d'Eurovia est de diminuer le nombre d'accidents du travail.

Les 27 élèves ingénieurs participants, répartis en 9 équipes (de 2 à 4 personnes), ont dû travailler la proposition d’un projet innovant en 4h.

Retrouvez ci-dessous les projets de chaque équipe :

Liste des équipes

L’équipe Eurov.I.A a remporté cette édition du #HackTheRoad avec une solution où l’intelligence artificielle permet de prédire les accidents et de détecter les situations à risque sur les chantiers.

Les élèves ingénieurs ont pu partager un prix de 2 000 euros avec la possibilité d'approfondir ce projet en stage de fin d'études chez Eurovia.

Félicitations à Sophie Pealat, Artiom Kisselev, Timothy Delille, Eleonore Jacquemet et Rebecca Mesny pour cette victoire ! Retrouvez leur interview :

 

 

#HackTheRoad : Le hackathon made by Eurovia sur le campus Arts et Métiers de Paris

Dernières actualités

Faire voler un drone en apesanteur... C'est le projet porté par une équipe constituée d’élèves ingénieurs du campus Arts et Métiers de Lille qui vient de remporter le concours "Projet Parabole" du CNES.

Vie étudiante

Cet été, une vingtaine d’étudiants des campus Arts et Métiers de Lille et de Metz partent en projet humanitaire au Népal. L’objectif ?

Actualité, Vie étudiante

Dans le cadre du partenariat avec TEES/TAMU, le laboratoire MSMP accueille sur le camp

Témoignage, International, Recherche

En septembre 2017, Arts et Métiers et EDF signaient un accord cadre de partenariat pour trois ans à travers lequel ils s’engageaient à créer un éco

Actualité, Entrepreneuriat, Entreprise