EIT Manufacturing, les premiers projets sont lancés !

arts et métiers eit
Actualité
International
Recherche

Arts et Métiers est membre fondateur de l’EIT (European Institute of Innovation and Technology) Manufacturing, créé par l’Union européenne afin de renforcer la capacité d’innovation de l’industrie manufacturière.

Associer formation, recherche et innovation pour améliorer la compétitivité de l’industrie manufacturière européenne, c’est l’objectif de l’EIT Manufacturing, qui rassemble aujourd’hui 50 partenaires industriels et académiques. Ils devraient être une centaine d’ici 2022.

Construire une communauté d’innovation

Cet EIT vise à construire une communauté d’innovation, rassemblant des entreprises, des instituts de recherche et des universités.
Parmi les membres de l’EIT Manufacturing, on retrouve des entreprises telles que Volvo, Siemens, Whirlpool, ESI Group, FIVES, Philips ou Kuka, et des établissements comme Tecnalia, le CEA, CT-IPC, Grenoble INP, Centrale Nantes, les TU de Darmstad, de Vienne et Chalmers, pour la plupart déjà des partenaires d'Arts et Métiers.

Arts et Métiers dans trois projets

Créé fin 2018, l’EIT a lancé ses premiers appels à projets l’an dernier autour de trois grands axes : la formation, la création d’entreprise et l’innovation.
Trois projets Arts et Métiers ont été retenus, dont un (Deep Inc) que coordonne l'établissement : 

  • Deep-Inc vise à créer un écosystème innovant associant laboratoires de recherche, incubateurs et fonds d’investissement, afin de soutenir la création d’entreprises, l’accélération de projets entreprenariaux et plus largement l’innovation pour l’industrie.
    Ce projet s’attachera plus particulièrement au domaine de la fabrication de pointe.
     
  • M-Nest, qui s’inscrit dans l’axe formation, soutiendra le développement et la mise en œuvre d’une nouvelle approche dans l'apprentissage. Il s’agit de proposer des modules de formation numérique sur l’industrie du futur.
     
  • Doctoral School a pour ambition de créer un programme de doctorat qui offrira une labellisation EIT, gage de prise en compte des problématiques de l’industrie du futur (économie circulaire, digitalisation, robotisation et fabrication additive, fabrication et industrialisation).
    Le programme s'appuiera sur les programmes existants dans les universités partenaires afin de former des innovateurs et des entrepreneurs de premier plan dans le secteur de la fabrication.
    Coordonné  par l’EIT Manufacturing, ce programme rassemble Arts et Métiers, Grenoble INP, Tartu University, Slovak University, Czech Tech et U Porto (FEUP)

Promouvoir l'industrie circulaire


L’EIT Manufacturing s’est fixé plusieurs grands objectifs d’ici 2030, notamment :

  • Former 50 000 personnes aux enjeux de l’industrie manufacturière (problématiques environnementales, digitalisation, concurrence internationale…) ;
  • Créer 1 000 starts up et leur assurer un taux de croissance de 20% ;
  • Faire adopter par 60% des entreprises des méthodes de production inscrites dans les circuits de l’industrie circulaire ;
  • Lancer 360 produits et services liés au manufacturing…

Quatre premiers piliers technologiques ont été priorisés : la robotique collaborative ; la digitalisation des plateformes de production ; la fabrication additive pour l'agilité de production ; la production zéro défaut intégrée à l’économie circulaire.

Plus d'informations

eit arts et métiers

arts et métiers eu logo

Dernières actualités

Le retour d'expérience de Lucile André & Lucile de Croisilles, étudiantes au sein du programme ingénieur de spécialité sur le

Actualité, Témoignage, Vie étudiante

Alors que la majorité des étudiants sont rentrés dans leurs familles, certains étudiants du campus d'Aix-en-Provence ont fait le choix de vivre le confine

Actualité, Témoignage

Le groupe SEGULA Technologies a signé une convention de partenariat avec Arts et Métiers pour une durée de 3 ans (2019-2021).

Actualité, Témoignage, Entreprise

Les élèves-ingénieurs Arts et Métiers réalisent que, aussi bien dans leur cursus universitaire que dans leur vie associative, la maîtrise de la parole et la construction d’une argumentation claire sont e

Actualité, Témoignage