MOOCs ET FORMATIONS DIGITALES

Etudiant salle informatique

Se former à distance : une offre en plein essor

Les outils numériques ouvrent la voie à de nouvelles méthodes d’apprentissage. Arts et Métiers développe aujourd’hui des formations en ligne, centrées sur ses domaines d’expertise et destinées à différents publics.

La formation à distance présente de nombreux avantages, dont le principal est d’affranchir l’individu des contraintes de lieu et de temps. Elle lui permet d’apprendre à son rythme, et la diversité d’activités – vidéos, études de cas, forum d’échanges entre participants, quiz, etc. – contribue à la qualité de son apprentissage.

Des pistes d’innovation pour les professionnels

Cette plus-value a incité les équipes pédagogiques d’Arts et Métiers à mettre en place des programmes en e-learning, à destination de professionnels en activité : des cursus innovants, étroitement liés aux expertises de l’établissement.

C’est par exemple le cas de la formation Éco-concevoir : de l’évaluation à l’amélioration environnementale, proposée depuis janvier 2017. Elle a été conçue par l’Institut de Chambéry, spécialisé dans cette problématique, en collaboration avec l’Institut national de l’énergie solaire (INES). Pendant 5 semaines, les participants – des cadres d’entreprise opérant dans la conception, la R&D ou encore le marketing – vont s’approprier les outils et méthodes de l’éco-conception, un sujet porteur d’innovations.

S'inscrire.

Accompagner la montée en compétences

Arts et Métiers déploie également, depuis 2015, des MOOCs (massive online open courses, ou cours en ligne ouverts et gratuits), proposés à un public plus large et entièrement gratuits. Les deux premières formations portaient sur des thématiques importantes pour l’industrie. Le MOOC dédié à l’éco-conception s’adressait principalement aux professionnels qui souhaitent développer des produits plus respectueux de l’environnement, mais aussi aux enseignants et aux étudiants.

Celui centré sur la mécanique des solides déformables concernait essentiellement les étudiants en première année d’école d’ingénieurs et aux techniciens de l’industrie. Deux formations qui ont attiré un large public, avec plusieurs milliers de participants.

Des connaissances fondamentales pour les futurs étudiants

Au printemps 2017, Arts et Métiers lance deux nouveaux MOOCs, l’un sur la mécanique, l’autre sur l’électricité. L’objectif : apporter aux jeunes qui préparent l’entrée à la formation d’ingénieur de spécialité, les connaissances de base dans ces deux domaines. D’une durée de 10 semaines, chaque formation décline deux à quatre vidéos hebdomadaires, accompagnées d’exercices permettant de s’auto-évaluer. La dernière semaine sera consacrée à une synthèse globale et à l’examen final.

"Ces deux MOOCs sont destinés aux jeunes désireux d’apprendre et souhaitant mettre à niveau leurs connaissances dans deux champs disciplinaires clés, déclare Saida Mraihi, responsable service TICE à l’Institut de Conseil et d’Innovation en Formations Technologiques (ICIFTech) d’Arts et Métiers. Nous disposons d’une grande expertise en électricité comme en mécanique et nous avons des équipes pédagogiques des plus qualifiées dans ces domaines."

Le numérique au cœur des missions de l’ICIFTech

Créé en 2013, l’ICIFTech (Institut de conseil et d’innovation en formations technologiques) accompagne les projets pédagogiques innovants portés par Arts et Métiers et les équipes des différents campus. Il a un rôle de conseil sur l’évolution des cursus et la création de nouvelles formations. L’intégration du numérique dans les enseignements fait naturellement partie de ses objectifs.

En janvier 2017, l’ICIFTech a organisé un séminaire destiné aux enseignants de l’école. Centré sur la créativité dans les pratiques pédagogiques, il a notamment permis de présenter plusieurs outils dont Wooclap, une plateforme collaborative visant à renforcer l’interactivité durant les cours. L’Institut dispose désormais d’un studio vidéo, utilisé pour des besoins variés : ressources multimédias de MOOC, vidéos sur des projets pédagogiques, etc.

Plus d'informations ?