Soutenance de thèse de Benjamin Vaissier

thèse BV
19 décembre
Campus Arts et Métiers d'Aix-en-Provence
Actualité
Recherche

Soutenance de thèse de Benjamin Vaissier, doctorant au sein du laboratoire LISPEN :  «Modélisation avancée et optimisation polyfonctionnelle de supports pour les procédés de fabrication additive»

 

Résumé

Bien que les technologies de Fabrication Additive (FA) permettent la production de pièces complexes, difficiles voire impossibles à réaliser via les procédés traditionnels, certaines contraintes de fabrication doivent être satisfaites. Ainsi, afin de pallier les problèmes d’effondrement de matière ou de déformation géométrique inhérents à ces procédés, l’ajout de supports de fabrication est requis. L’ajout de ces structures, généralement retirées lors d’étapes manuelles de post-production, représente un coût non négligeable (matière utilisée, temps de génération numérique, production en machine et retrait en finition). Leur optimisation est donc primordiale pour assurer la conformité de la géométrie fabriquée vis-à-vis des exigences dimensionnelles, mais également pour réduire le coût de revient de la pièce finale.

A la suite d’une analyse spécifique des différentes fonctions et problématiques associées aux supports de fabrication en FA, quatre axes principaux ont été identifiés et adressés dans ces travaux :

  • (i) une optimisation par algorithme génétique a tout d’abord été étudiée afin de soutenir les zones en contre-dépouille grâce à des structures arborescentes,
  • (ii) un modèle d’estimation des déformations de fabrication a ensuite été élaboré afin de générer des supports de rigidification d’épaisseur évolutive,
  • (iii) une méthodologie de paramétrisation des structures lattices a été proposée afin de dissiper l’énergie accumulée dans les zones massives de la pièce,
  • et enfin (iv) le développement d’une stratégie d’encodage exploitant les motifs de répétition présents dans les supports de fabrication a permis de réduire la taille de leurs fichiers de définition afin de fluidifier leur manipulation et leur traitement tout au long de la chaine de production de FA.

Composition du jury

  • Claire Lartigue, Professeur des Universités, Université Paris Sud (Rapporteur)
  • Samuel Gomes, Professeur des Universités, Université de Technologie de Belfort-Montbéliard (Rapporteur)
  • Christian  Gentil, Professeur des Universités, Université de Bourgogne (Examinateur)
  • Marco Montemurro, Maître de Conférences, Arts et Métiers (Examinateur)
  • Philippe Véron, Professeur des Universités, Arts et Métiers (Examinateur)
  • Jean-Philippe Pernot, Professeur des Universités, Arts et Métiers (Examinateur)
  • Stéphane ABED, Poly-Shape (Invité)

 

Lieu de soutenance : campus Arts et Métiers d'Aix-en-Provence – Soutenance à huis-clos

Dernières actualités

Signer un contrat de professionnalisation permet aux apprenants de se forger une première expérience rémunérée, et en même temps de poursuivre leurs études.

Témoignage, Entreprise

Arts et Métiers, en partenariat avec Opinion Way, publie son 8ème baromètre consacré à l’image qu’ont les jeunes de l’industrie.

Actualité

Six semaines de travail, 80 élèves impliqués : l’Union des Elèves souligne l’engagement solidaire et les compétences

Actualité

La French Factory Unit d'Arts et Métiers fait partie d'un réseau européen dont l'objectif est d'explorer des programmes d'apprentissage innovants pour répondre aux défis actuels de l'industrie.

Actualité, Recherche