Ecole doctorale

Une structure dédiée à l’encadrement des doctorants

L’école doctorale 432 « Sciences des métiers de l’ingénieur » occupe une place de premier plan dans le dynamisme de la recherche. Associant depuis 2006 Arts et Métiers et l’école d’ingénieurs Mines ParisTech, elle intègre depuis 2015 six laboratoires du Cnam (Conservatoire national des arts et métiers).

Le rôle de l’école doctorale est essentiel. En premier lieu, elle prend en charge l’organisation et le suivi de la formation des doctorants, en lien avec les équipes de recherche qui les accueillent. La priorité est de s’assurer de la qualité du travail des doctorants et de l’encadrement des thèses. Elle a également pour mission de suivre le devenir des docteurs. 

L’école doctorale s’appuie sur 28 unités de recherche, dont 16 sont rattachées à Arts et Métiers. Quatre grands champs thématiques sont à l’honneur :

  • mécanique du solide et matériaux ;
  • mécanique des fluides et énergétique ;
  • conception et industrialisation ; 
  • mathématiques et systèmes.

Elle compte actuellement près de 500 doctorants des trois établissements, qui contribuent directement aux problématiques scientifiques et technologiques portées par les unités de recherche. Dans la plupart des cas, ils participent à des travaux de recherche partenariale, en lien avec des entreprises.

Plus d'informations ?

Dernières actualités

Le lien entre Arts et Métiers et l’industrie se traduit à tous les niveaux. Au niveau académique, par des stages, projets, visites d’entreprises.

Actualité, Entreprise

Soutenance de thèse de Marc Borsenberger, doctorant au sein du laboratoire Laboratoire de Conception Fabrication Commande (LCFC) :

Actualité, Recherche

Katy Tcha-Tokey vient de soutenir sa thèse sur la « concept

Témoignage, Recherche

Pour cette nouvelle édition, heSam Université repart dans l'aventure MT180 aux côtés d'Arts et Métiers ParisTech et du

Actualité, Recherche