Innover pour réduire les déchets

Boite de Boite, un concept innovant crée par une ingénieure Arts et Métiers
Entrepreneuriat
Innovation

A peine son diplôme d’ingénieure Arts et Métiers en poche, Romane Pawlaczyk (Li216) s’est lancée dans un projet entrepreneurial innovant et à impact environnemental.

« Boîte de Boîte » : un concept innovant proposé par Romane Pawlaczyk, ingénieure Arts et Métiers

Séniors, dépendants ou handicapés, de nombreuses personnes ont recours à un service de livraison de repas à domicile chaque jour. Et bien souvent, les repas sont livrés dans de petites boites en plastique… jetables ! Romane Pawlaczyk, jeune ingénieure Arts et Métiers, a fait ce constat suite à un accident de vie de son grand-père. « Pour rester chez lui, mon grand-père a fait appel à un service de portage quotidien de repas à domicile. Tous les jours il reçoit une entrée, un plat et un dessert livrés dans des emballages jetables. En une semaine c'est déjà 21 barquettes jetées ! Outre ce problème évident de déchet, je constate que les plats livrés ne sont pas mis en valeur. La dénutrition est une problématique récurrente chez les séniors. » explique Romane. Elle décide alors de proposer un service zéro déchet aux restaurateurs et consommateurs de plats délivrés. L'objectif est alors double : permettre aux sociétés de portage quotidien de repas à domicile de limiter leur impact écologique tout en améliorant le service proposé avec des contenants qui mettent enfin en valeur le contenu. Objectif : Réduire de 95% les déchets !  « J’ai mis au point un prototype de contenant thermo scellé, facile d’utilisation et qui puisse garantir l’hygiène et la sécurité alimentaire. » complète Romane. La prochaine étape consiste en la réalisation d’essais matières et opercules au Laboratoire National d’Essais.

S’inscrire dans une dynamique régionale d’innovations

Forte de son point de vue d’ingénieur, Romane s’investit à 100% dans son concept. Elle a ainsi obtenu le statut national d’étudiant entrepreneur en septembre 2020. Romane a aussi présenté son projet au sein du REV3, la dynamique des Hauts-De-France dédiée à la quatrième révolution industrielle, et participe à un programme de l’incubateur EuraMaterials. « Dans ce projet, les rencontres sont extrêmement enrichissantes. Je participe à la dynamique régionale dédiée à l’innovation. » précise Romane. Mais l’horizon ne se limite pas à la région pour cette ancienne étudiante du campus Arts et Métiers de Lille. « Je suis lauréate de l’appel à projets Les Audacieuses lancé par la Ruche de Paris, qui récompense les projets innovants à impact environnemental, portés par des femmes. Je bénéficie ainsi d’un accompagnement sur-mesure pour développer mon projet. »

Alors que la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire programme l'interdiction progressive, année après année, de plusieurs objets plastiques jetables du quotidien, nul doute que l’idée de Romane a de beaux jours devant elle !

Dernières actualités

Arts et Métiers renforce son dispositif de lutte contre les violences sexistes et sexuelles (VSS) et de prise en charge des victimes, en organisant, en complément de sa cellule écoute-veille-accompagneme

Actualité

Les Rencontres du Développement Durable, dont Arts et Métiers est partenaire, se dérouleront en ligne du 27 septembre au 14 octobre 2021. Les inscriptions sont déjà ouvertes.

Actualité

Le mardi 7 septembre, le campus Arts et Métiers de Châlons était présent à la Foire de Châlons, 2ème rendez-vous agricole en France !

Actualité

Le rapport d'activité 2020 d'Arts et Métiers revient sur les chiffres clés de l’Ecole pour l’année 2020, en termes d’effectifs et d’employabilité (fonctions, secte

Actualité