Manager du Changement et de l'Innovation Durable

Management du changement et innovation durable

Le Mastère Spécialisé® Manager du Changement et de l'Innovation Durable offre l’opportunité d’acquérir les compétences managériales nécessaires pour accompagner la mutation des industries des produits manufacturés, du bâtiment et de la vente de services.

Atouts de la formation

  • Thématique en pleine croissance, avec des secteurs industriels de plus en plus mobilisés sur ces thèmes (moyens de transport, industrie électrique et électronique, secteur du matériel de sport et du plein air)
  • Des liens forts avec le milieu industriel, s’appuyant sur une antériorité et une reconnaissance élevées de l’institut sur ces thématiques
  • Formation transversale, technique et managériale
  • Plus de 50% d’intervenants professionnels de l’extérieur
  • Formation alliant théorie et pratique : projet fil rouge durant le premier semestre
  • Formation pouvant être suivie à distance sur la plateforme de formation de l'INES (Institut National de l'Énergie Solaire) si le nombre de personnes intéressées est suffisant
  • Accompagnement possible pour les étudiants souhaitant créer leur entreprise
  • Classée au classement Eduniversal 2020 dans la catégorie "Management de l'Environnement et développement durable"

Objectifs pédagogiques

Former des spécialistes en Innovation durable et management capables de :

  • déployer une démarche d’éco-innovation dans tous les services d’une entreprise (bureaux d’études, ressources humaines, achats …),
  • gérer les projets et accompagner le changement au sein de l’entreprise en intégrant les contraintes liées à l’évolution des législations, des règlementations et des besoins des clients en B to B comme en B to C,
  • connaître et appliquer les modèles économiques permettant la mise sur le marché et l’exploitation de produits ou services adaptés aux besoins du monde moderne,
  • savoir valoriser en interne et en externe les démarches mises en place pour en faire un levier de différenciation sur des marchés de plus en plus concurrentiels,
  • connaître et maîtriser les outils d’identification des leviers de conception permettant d’améliorer le profil environnemental d'un produit, d'un bien ou d'un service.

Programme

La durée de la formation est de 12 mois : un semestre de formation académique (environ 410 heures) et un semestre de projet industriel en entreprise faisant l’objet d’une thèse professionnelle (rapport et soutenance).

Formation académique

Elle se déroule pendant 6 mois au sein de l’institut Arts et Métiers de Chambéry (Bourget-du-Lac, site de Savoie Technolac).
Durant ce premier semestre des journées sont banalisées pour la réalisation d’un projet fil rouge permettant d’appliquer sur un cas concret les connaissances acquises lors des cours, des conférences, des témoignages...

Bloc 1 - Maitriser le contexte environnemental dans notre société et les outils associés  (5 ECTS)

Ce bloc présente les enjeux de la mutation industrielle due au changement des modes de consommation. Prise en compte du numérique dans les entreprises et la chaîne clients-fournisseurs. Intègre les éléments clés du droit liés aux produits, aux biens et aux bâtiments.

  • Appareil communautaire - droit de l'environnement
  • Directive REACH
  • Système de management de l'environnement et de l'énergie
  • RSE : Responsabilité Sociétale des Entreprises
  • Ecologie industrielle
  • Le digital et notre société
  • Témoignages d’industriels

Bloc 2 - Réaliser une expertise environnementale d'une produit ou d'un service (9 ECTS)

Ce bloc regroupe les démarches et outils permettant la mise en œuvre d’une stratégie de développement de produits, de biens ou de services durables adaptés à l’évolution des modes de consommation et de production.

  • Analyse du Cycle de Vie (ACV) de produits manufacturés et TICs
  • Fin de vie des produits (filière recyclage, réemploi, valorisation matière ou énergétique, retour économique)
  • Matériaux
  • Outil d'identification d'amélioration environnementale d'une activité
  • Analyse fonctionnelle et analyse de la valeur
  • Témoignages d’industriels

Bloc 3 - Elaborer une stratégie durable pour l'entreprise (15 ECTS)

Ce bloc présente les opportunités d'innovation (choix de gamme de produits/biens/services) en prenant en compte l'entreprise (impacts environnementaux, stratégie, marge de manœuvre, menaces),  la chaîne de la valeur (fournisseurs, distributeurs, clients et leurs modes de consommation ainsi que les acteurs de la fin de vie) et le contexte (réglementaire, économique, technologique, environnemental, concurrentiel).

  • Fin de vie des produits : intégration de la pensée fin de vie des produits
  • Modèle économique et retour sur investissement
  • Financement de l'innovation
  • Economie de fonctionnalité
  • Modularité et durabilité des produits
  • Eco-conception
  • Enjeux de la communication - Marketing vert
  • Communication environnementale
  • Le business model et éléments du business plan
  • Initiation à la création d'entreprise
  • Témoignages d’industriels

Bloc 4 - Conduire une stratégie d'éco-innovation (16 ECTS)

Ce bloc offre les éléments théoriques et pratiques de gestion de projet multi-acteurs transversal pour accompagner le changement au sein de l’entreprise et vers sa chaîne de valeur.

  • Innovation par les usages
  • Eco-innovation
  • Conduite du changement
  • Conduite de l'innovation par les usages
  • Gestion de projet
  • Préparation au pitch
  • Témoignages d’industriels

Stage en entreprise et thèse professionnelle

Un projet de 6 mois en entreprise permet une mise en application concrète mais encadrée des compétences acquises.
Il se déroule pendant 6 mois en immersion complète en entreprise (avril à septembre).
Les entreprises partenaires sont très variées en type d’activité comme en taille.

Exemples de thèses professionnelles

  • Processus et méthodologie pour déployer de manière efficiente l'éco-innovation dans l'entreprise, la suivre et assurer la pérennité de la démarche d'éco-conception (Groupe LEGRAND,2017)
  • Evaluation des coûts externes environnementaux d'un produit, dans le cadre d'une TVA circulaire. (EVEA conseil, 2017)
  • Comment mettre à profit l'expérience et les compétences du bureau d'études mécaniques de Decathlon pour systématiser l'éco-conception des produits ? (Décathlon, 2018)
  • Typologie de grades de plastiques attendus par les marchés en vue d'améliorer le recyclage (Fondation ParisTech, 2018)
  • Comment développer et ancrer l'engagement environnemental, social et sociétal d'une PME du secteur de la restauration comme La Panière ? (La Panière, 2019)
  • Capitaliser l'expérience acquise sur l'Ecologie Industrielle et Territoriale : élaboration d'un référentiel méthodologique pour la mise en œuvre des démarches d'EIT. (AD FINE, 2019)
  • Définition et évaluation de l'Innovation Frugale. (Orange, 2019)

Compétences acquises

Le responsable innovation durable a pour vocation de :

  • Accompagner les dirigeants dans un changement de stratégie de vente de produits vers la vente de services,
  • Animer l'innovation créative et durable,
  • Appliquer et anticiper les contraintes législatives et réglementaires des produits/biens/services,
  • Réaliser un bilan technique, réglementaire, fonctionnel et économique d’un produit/bien/service,
  • Proposer les leviers de conception pour réduire les impacts environnementaux des produits/biens/services,
  • Proposer de nouvelles alternatives de conception/vente,
  • Déployer un processus d’ « éco-innovation » dans le management global des entreprises.

Débouchés

  • Secteurs : automobile, aéronautique, naval et ferroviaire, collectivités territoriales, industries électriques et électroniques, bâtiment, industrie du sport et des activités de plein air…
  • Fonctions : responsable innovation produit, manager produit éco-innovant, expert éco-conception produits & services, ecodesign leader, consultant en stratégie industrielle…

Ils accueillent des stagiaires et/ou ont recruté

Adixen, Air France, Alstom Grid, Areva, Armor, Botanic, CEA, CETIM, DCNS, Coleman, Ciat, Decathlon, Dorel, EADS, Eaton, Eco-emballages, EDF, Epure, FivesGroup, Gemalto, GL Events, Greenext, Inddigo, Itron, Johnson Controls Neige, Kerneos,, Lafuma, Liebherr Aerospace, MBDA, Mercedes Benz, Millipore, Nexter, Orange,  Parkéon, Petzl, Plastic Omnium, Pomagalski, Quechua, Renault, Renault Trucks, Rossignol, Sagem, Sappel, Schneider Electric, Seb, SGS, Sibjet, Sicma Aerospace, SITA, Socata Veolia, SNCF, SNTF, Steelcase, Tefal, Thales, Total, TriXell, Umicore, Wedze, Weenov Performance, Zodiac Aerospace

Niveau requis

Les candidats doivent posséder une connaissance suffisante des sciences de l’ingénieur généraliste, en particulier sur la conception des produits, les matériaux et/ou en biologie et chimie.

  • Diplôme d’ingénieur ou d’université (Bac + 5)
  • Bac + 4 avec au minimum 3 ans d’expérience professionnelle
  • Diplôme étranger équivalent
  • Par dérogation L3 ou M1

Admission et Informations pratiques

Admission : La sélection se fait en deux étapes : examen des dossiers de candidature puis entretien devant un jury pour évaluer la qualité et la motivation du candidat ⇒ candidater en ligne
À partir de début février : entretiens et sélections.

Nous demandons une lettre de recommandation dans le dossier de candidature. Un modèle est disponible en bas de cette page.

Entretiens de recrutement : 

  • Date de jury d’admission              Date limite pour le dépôt des dossiers
  • 11 février 2021 après midi             8 février 2021, 12h
  • 11 mars 2021 après midi              8 mars 2021, 12h
  • 9 avril 2021 après midi​​​​​​                 5 avril 2021,12h
  • 6 mai 2021 après midi                 3 mai 2021, 12h
  • 10 juin 2021 après midi               7 juin 2021, 12h
  • 8 juillet 2021 après midi              5 juillet 2021, 12h

 

Juin - septembre : inscription définitive

Coût : 12 500 € pour les auditeurs individuels (français ou étrangers) incluant les cours, les supports écrits et l'encadrement.

  • Prise en charge partielle possible par l'entreprise dans laquelle l'étudiant effectue son projet.
    Une convention est signée par l'école, l'entreprise et l'étudiant.
  • Frais de dossier : 75 €

Lieu :

  • Le-Bourget-du-Lac (73)
  • Situé entre lac et montagnes, l’institut Arts et Métiers Chambéry est basé sur le site Savoie Technolac à la fois pépinière de start-ups, pôle scientifique de l'université de Savoie Mont Blanc et un site d’accueil de gros pôles de recherche tel que l’Institut National de l’Énergie Solaire (CEA).

Vie étudiante :

  • Hébergement possible sur les sites universitaires du CROUS (Chambéry et Le-Bourget-du-Lac )
  • Un réseau de chambres et studios disponibles chez l’habitant à Chambéry et à Aix les Bains
  • Réseau de Bus desservant Chambéry et Aix les bains
  • Accès aux moyens de l’Université de Savoie (bibliothèque, gymnase, terrain de sport…)

Langue du programme : Français

Crédits ECTS : 75

En savoir plus


Véronique Perrot-Bernardet, Directrice du programme : MS-MCID@ensam.eu, Tél. + 33 (0)4 79 26 26 82

Dernières actualités

Depuis 2013, Arts et Métiers participe à l’Open lab Materials and processes du groupe PSA.

Actualité, Témoignage, Innovation, Recherche

Le prix Alban Tixier, décerné par la Fondation Arts et Métiers, récompense des projets d’Expertise menés en partenariat avec des entreprises.

Actualité, Entreprise

Vous voulez tout savoir sur Sharp, un aiguiseur de couteau fabriqué à partir de déchets plastiques ? 

Actualité, Entrepreneuriat, Innovation

Le Programme Ingénieur de Spécialité, réalisé en alternance, se base sur un lien étroit entre un étudiant, une entreprise et Arts et Métiers.

Actualité, Témoignage