Pédagogie

Pour cette formation unique en France, accessible aux bacheliers de la filière STI2D, Arts et Métiers s’est appuyée sur ses expertises et son savoir-faire pour définir une pédagogie ancrée dans les réalités technologiques et industrielles. Le projet occupe une place centrale dans les trois années d’études. Autre spécificité : l’interaction constante avec l’entreprise offre de multiples occasions de monter en compétences, via des visites de sites, de l'alternance école/entreprise et des conférences industrielles.

Une première année pour (se) découvrir

Tout au long de la formation, la pédagogie du cursus est centrée sur la mise en pratique des connaissances. Cette année post-bac est structurée autour de cours théoriques et d’études de cas. L’étude d’objets technologiques, de la conception à la réalisation, sert ainsi de fil conducteur aux enseignements.  De nombreuses activités sont d’ailleurs menées en mode projet afin de faire de l’étudiant le principal acteur de ses apprentissages.

Les élèves de bachelor bénéficient également d’un stage de quatre semaines minimum : une expérience qui favorise une première immersion en entreprise et l’évaluation, par les enseignants, des premiers acquis en milieu professionnel. Tout au long de cette première année, l’équipe pédagogique accompagne l’étudiant dans la définition de ses objectifs.

Deux années pour se professionnaliser

Cette seconde partie du cursus, axée sur les expériences en entreprise, s’appuie sur les liens avec les industriels locaux. Un stage de trois mois est prévu en deuxième année, avant une immersion professionnelle accentuée l’année suivante. Les enseignements, pour leur part, sont principalement dédiés à l’ingénierie des produits, des procédés et des énergies.

Pour s’assurer de coller au plus près aux réalités de terrain, la maquette pédagogique est adaptée aux besoins des partenaires industriels et académiques du campus. L’ensemble de la formation est orientée sur la montée en compétences scientifiques et techniques, permettant de s’insérer professionnellement ou de poursuivre avec des études d’ingénieur.  

Un concours pour stimuler la créativité

Le 10 juin 2016 s’est tenue la première édition du concours « Poppy Torso Bachelor » sur le campus Arts et Métiers de Bordeaux-Talence : il s’agit d’un challenge destiné aux étudiants de deuxième année de bachelor, mis en place par leurs professeurs pour tester et encourager leurs capacités créatrices. Le thème de cette première édition ? L’adaptation d’un dispositif préhenseur sur un robot humanoïde développé par une équipe de recherche de l’INRIA Talence, partenaire d’Arts et Métiers. Trois critères ont permis d’évaluer les projets : leur qualité, leur créativité et leur originalité.

Étudiant en session d'usinage

Dernières actualités

Dates de rentrée par formation et par campus.

Actualité, Vie étudiante

Décrocher un contrat de professionnalisation lors d'un speed-dating, c'est le défi qu'ont relevé les élèves du bachelor de technologie du campus de Lille

Actualité, Entreprise

Charlotte Leclercq, étudiante de bachelor, promotion 2016.

Témoignage

Mélissa Navarro Rodriguez, étudiante en bachelor, promotion 2016.

Témoignage, International