Un bateau à hydrogène pour relever le défi du Solar & Energy Boat

hydrogadz
Actualité
Vie étudiante

Thomas Grosjean et Joan Roig, deux élèves ingénieurs généralistes du campus Arts et Métiers d’Aix-en-Provence vont participer à la 6e édition du « Solar and Energy Boat Challenge » qui se déroulera à Monaco du 2 au 6 juillet 2019.

Le « Solar and Energy Boat Challenge » est une compétition où des jeunes ingénieurs peuvent imaginer les différents modes de propulsion nautique de demain, avec exclusivement des sources d’énergie propre.

Thomas et Joan ont reçu le soutien de la Fondation Arts et Métiers et viennent de remporter le prix de l’innovation du Meilleur Projet Associatif organisé par PEYMPA en avril dernier pour leur prototype de bateau.

Rencontre avec une équipe gagnante dont le fer de lance est la professionnalisation.
Thomas Grosjean rappelle qu’il leur a fallu se professionnaliser pour être pris au sérieux afin de fédérer un véritable réseau professionnel autour de leur projet. Des entreprises se sont rapidement intéressées aux travaux réalisés en apportant soutiens financiers et partenariats.

Quelle a été votre motivation pour participer à ce concours ?

Les motivations sont nombreuses. Tout d’abord, nous avions tous dès notre entrée à l’école, l’ambition de travailler pour la transition écologique et développer les nouvelles énergies. Donc, dès que nous avons eu écho du concours Energy Boat Challenge, il nous a semblé naturel d’y participer. Cependant, nous nous sommes rendu compte pendant l’avancée du projet que nous pouvons acquérir de nombreuses compétences pour notre futur métier. Et par la même occasion, nous avons pu développer un réseau professionnel très important.

Quelles ont été les principales difficultés ?

Les difficultés pour mettre en œuvre et réaliser ce projet ont été nombreuses. La première étant évidemment les délais très courts, moins d’un an pour concevoir et réaliser un bateau fonctionnel. Il a fallu en parallèle du travail de conception trouver des partenaires, gérer le budget, ainsi que les équipes. On pourra donc en conclure que le second problème était le manque de temps.

Quelles aides vous ont été apportées par Arts et Métiers ?

Arts et Métiers nous soutient de plusieurs manières. Nous avons pu obtenir des locaux pour stocker notre matériel et réaliser notre cockpit. Des laboratoires ont pu nous fournir du matériel spécifique pour la réalisation de notre cockpit. Nous avons également pu obtenir le soutien de nos professeurs qui nous ont beaucoup apporté sur la partie technique. Le service Communication du campus relaye aussi régulièrement nos informations vers l’extérieur mais aussi au sein de l’école. En effet, participer activement à la vie du campus aixois est un point qui nous tient à cœur.

Comment allez-vous vous préparer au challenge ?

La préparation au challenge se fait durant toute l’année puisque tous nos travaux sont dirigés par le règlement du concours. Plus précisément, nous allons réaliser des essais des différents éléments avant le montage puis nous ferons une campagne d’essai de notre bateau en condition réelle du 10 au 16 juin à Marseille. Cela nous permettra de corriger les problèmes que nous pourrons rencontrer. Nos réseaux sociaux aussi s’adapteront au challenge avec du contenu journalier.

Le point de vue de Philippe Gras, enseignant en électrotechnique

Comment accompagnez-vous les étudiants dans leur défi ?

Notre contribution à ce projet, pluridisciplinaire, regroupant Organisation, Conception (mécanique et électrique) et Fabrication s’appuie sur de la bienveillance et une grande disponibilité, afin de faire émerger un foisonnement d’idées innovantes.
Elle se décline suivant trois axes : permettre aux étudiants d’utiliser leurs savoirs (parfois cachés dans leur mémoire) et leur fournir les ressources bibliographiques utiles (articles de recherche et thèses), les assister auprès  de leurs partenaires industriels et les guider d’un point de vue « Méthodes » lors du choix « d’Outils » (souvent numériques), afin de modéliser les différentes parties, durant la Conception, pour la Fabrication, en leur rappelant les fondamentaux et en leur faisant profiter de notre expérience.

Dernières actualités

Faire voler un drone en apesanteur... C'est le projet porté par une équipe constituée d’élèves ingénieurs du campus Arts et Métiers de Lille qui vient de remporter le concours "Projet Parabole" du CNES.

Vie étudiante

Cet été, une vingtaine d’étudiants des campus Arts et Métiers de Lille et de Metz partent en projet humanitaire au Népal. L’objectif ?

Actualité, Vie étudiante

Cette année, vous devrez préalablement payer votre Contribution Vie étudiante et de Campus (CVEC) d’un montant de 91 € (plus d’informations).

Actualité

Dans le cadre du partenariat avec TEES/TAMU, le laboratoire MSMP accueille sur le camp

Témoignage, International, Recherche