Lasers et fabrication additive

S’appuyant sur des outils de pointe dans plusieurs techniques (fusion sélective par laser ou dépôt de métal direct), le RNC est dédié à la fabrication additive. Il s’agit d’une technologie innovante permettant de fabriquer une pièce à partir de fines couches de poudre de matériaux (métallique, polymère, céramique …).
Les équipes de recherche orientent leurs travaux dans plusieurs directions : l’optimisation des procédés de fabrication additive ; l’analyse physique des interactions entre le laser et la poudre ; les propriétés microstructurelles et mécaniques des pièces obtenues ; les méthodes de conception et de fabrication de nouvelles microstructures innovante

Plusieurs champs d’application sont possibles en R&D, pour le compte de nombreuses industries (transport, énergie, biomédecine, etc.) : dans le domaine des lasers, il peut s’agir de soudage de pièces automobiles ou de traitement par choc-laser de structures aéronautiques. La fabrique additive présente notamment un grand intérêt pour les prothèses et implants. Un projet emblématique, couplant plusieurs disciplines et laboratoires de l’école est le projet FAIR, porté par Air Liquide qui vise à optimiser les microstructures des échangeurs pour augmenter les surfaces spécifiques et le rendement des procédés et d’assurer leur fabrication et le contrôle des pièces obtenues.

Sept laboratoires, répartis sur cinq campus, sont associés aux travaux en fabrication additive : I2M, LAMPA, IBHGC, LCFC, LCPI, LSIS-INSM et PIMM.

 

Contact : Patrice PEYRE