Le VTE, une opportunité pour les jeunes diplômés

Salah VTE
Actualité

Commencer sa vie professionnelle avec de vrais challenges ? Salah Bennani, diplômé en septembre dernier du master orienté recherche KIMP (Knowledge integration in mechanical production), a saisi l’opportunité avec le VTE (Volontariat Territorial en Entreprise). 

Comment avez-vous été recruté en CDI chez Metalsfer ?

J’ai trouvé leur offre d’ingénieur industrialisation sur LinkedIn. J’étais très intéressé car il s’agit d’une création de poste avec des missions de terrain. J’ai appris qu’il s’agissait d’un VTE, un programme qui aide les jeunes diplômés et les alternants à acquérir une première expérience avec beaucoup d’autonomie et de polyvalence dans des PME. C’est un contrat en CDI normal, et dans le cadre du VTE, on peut bénéficier, par exemple, d’une aide au déménagement.

Quelles sont vos missions au sein de cette PME ?

Metalsfer compte une trentaine de collaborateurs et fabrique des cabines d’ascenseur, de la prise de dimension à la pose ainsi que des pièces uniques sur mesure. Mon objectif est de standardiser les instructions de travail, de structurer le savoir-faire.
Il y a une bonne ambiance de travail avec une vraie volonté de changement. C’est très gratifiant car je suis partie prenante de l’évolution de l’entreprise.

Quels sont les avantages de démarrer sa vie professionnelle dans une PME ?

J’ai fait des stages enrichissants chez Faurecia, Plastic Omnium. Ce sont des expériences très intéressantes pour mon profil car c’est très structuré, avec des standards éprouvés.
Aujourd’hui, c’est moi qui dois mettre en place des standards, en utilisant ce que j’ai acquis dans mes stages et en l’adaptant.


Dans une grande entreprise, je n’aurai pas eu autant de marge de manœuvre et de responsabilités.

Vous encouragez les élèves à postuler à un VTE ?

C’est une opportunité à saisir que je recommande à ceux qui sont intéressés par les nouveaux défis et sont prêts à sortir de leur zone de confort.

Qu’est-ce que le VTE ?


Le Volontariat Territorial en Entreprise fête ses deux ans. Lancé pour répondre aux enjeux économiques sur le territoire, ce programme, porté par Bpifrance, encourage les étudiants et les jeunes diplômés à se tourner vers les PME et ETI industrielles.
Il permet à leurs dirigeants de développer leur entreprise grâce à l’œil neuf d'un jeune talent.
Un dispositif gagnant-gagnant, où l’alternant ou le jeune diplômé assure un poste à fortes responsabilités et est formé par le dirigeant ou un des membres de la direction.
Il peut être réalisé en alternance, CDD ou CDI.
Depuis septembre, Bpifrance, en partenariat avec l’Ademe, propose le VTE vert. Une initiative du ministère de la Transition écologique pour des missions en lien avec les thématiques environnementales.

Dernières actualités

Arts et Métiers renforce son dispositif de lutte contre les violences sexistes et sexuelles (VSS) et de prise en charge des victimes, en organisant, en complément de sa cellule écoute-veille-accompagneme

Actualité

Les Rencontres du Développement Durable, dont Arts et Métiers est partenaire, se dérouleront en ligne du 27 septembre au 14 octobre 2021. Les inscriptions sont déjà ouvertes.

Actualité

Le mardi 7 septembre, le campus Arts et Métiers de Châlons était présent à la Foire de Châlons, 2ème rendez-vous agricole en France !

Actualité

Le rapport d'activité 2020 d'Arts et Métiers revient sur les chiffres clés de l’Ecole pour l’année 2020, en termes d’effectifs et d’employabilité (fonctions, secte

Actualité