Les petits plats d’Arthur : L’entreprise engagée d’un ingénieur Arts et Métiers

Les petits plats d’Arthur : L’entreprise engagée d’un ingénieur Arts et Métiers
Actualité
Entrepreneuriat

Arthur Lepagnol est ingénieur Arts et Métiers, à la tête d’une entreprise de traiteur qui commercialise des plats sains et gourmands garantis sans gluten, ni lactose, ni huile de palme, ni conservateurs, et sans colorants ou additifs.

Après une classe préparatoire PTSI (physique, technologie et sciences de l'ingénieur), au lycée Roosevelt de Reims Arthur intègre les Arts et Métiers sur le campus de Châlons-en-Champagne « J’ai intégré les Arts et Métiers pour l’aspect pluridisciplinaire et pragmatique  de la formation, l’alliance entre enseignement théorique et mise en pratique, et surtout pour les valeurs humaines partagées entre les élèves ingénieurs ». explique Arthur.

Dans l’idée d’un projet professionnel en lien avec les énergies renouvelables, Arthur Lepagnol part en mobilité internationale en Ecosse et effectue un stage de fin d’étude dans les ENR. Outre le côté passionnant de ce stage, Arthur découvre l’univers des start-up et du coworking. « Ce stage a été très riche et m’a appris énormément. A partir de là, l’idée de me lancer dans l’entreprenariat a germé. »

Arthur LepagnolL’idée de créer son entreprise fait suite à un constat : Arthur est allergique au lactose et intolérant au gluten. Il décide alors de créer une entreprise qui commercialise des produits qui répondent à ses exigences alimentaires. C’est l’idée des «  Petits plats d’Arthur » : Des produits de qualité, sans lactose, sans huile de palme, sans gluten et sans additif ni conservateur.  «Chaque ingrédient est recherché pour obtenir un produit de qualité » précise Arthur Lepagnol, qui travaille avec plusieurs producteurs locaux.

Pour lancer son entreprise, l’ingénieur Arts et Métiers n’a pas hésité à compléter son parcours par un Mastère Spécialisé en entrepreneuriat à l’EMLyon, lui permettant ainsi d’obtenir le statut d’étudiant entrepreneur et d’effectuer son stage de fin d’étude dans sa propre société. Aujourd’hui, « Les Petits Plats d’Arthur » commercialise 7 plats et 2 desserts. « Nous sommes d’ailleurs les premiers à avoir mis un dessert en bocal avec la charte de qualité et d’exigence qui est la nôtre." note Arthur. Les plats d’Arthur sont commercialisés sur internet et dans plusieurs boutiques sur Reims et Lyon. D’autres revendeurs sont en cours de démarchage.

  Avec les Arts et Métiers, on peut tout faire ! Ça ouvre beaucoup de portes. 

 

école nationale supérieure d'arts et métiers
chapeau
6000
students
diplome
2000
graduating students per year
Fiole
14
Laboratories
Partenaire
170
international partners
Groupe d'étudiants assis par terre devant un campus

Last news

The French Factory Unit of Arts et Metiers Institute od Technology is part of an European network focused on exploring innovative learning schemes to address current industr

News, Research

The Covid-19  pandemic is a major worldwide challenge that will ultimately have an impact on our lives for many years to come.

News, Research

While companies are severely affected by the consequences of Covid-19, the Arts et Métiers community is mobilizing to help 1,500 SMEs and VSEs to restart their activity.

News, Business

Professor Francisco Chinesta, professor at Arts et Métiers and director of ESI’s scientific department, was awarded the silver medal of the French National Center for Scientific Research (CNR

News, International, Research