Mohamed Haddad : passionné de matériaux composites

Mohamed Haddad docteur en matériaux composites
Témoignage
Recherche

Mohamed Haddad vient de soutenir sa thèse sur le thème "Développement d'une citerne routière en matériaux composites sandwichs pour les véhicules d'hydrocurage". Rencontre avec un docteur passionné des matériaux composites. 

Mohamed Haddad est né en 1989 à Monastir en Tunisie. Après avoir obtenu son baccalauréat en 2008, il commence ses études d'ingénierie de premier cycle, DEUPC (Diplôme des études universitaires premier cycle) et rejoint en 2010 l'École Nationale d'Ingénieurs de Tunis (ENIT).

J'ai développé un intérêt fort pour l'Innovation et la R&D, ce qui m'a poussé à poursuivre mes études doctorales 

Après une formation générale en ingénierie mécanique, il se spécialise dans la science des matériaux composites durant son stage de fin d'étude à l'Institut Supérieur de l'Aéronautique et de l'Espace de Toulouse. Parallèlement, il acquière des compétences en conception 3D, simulation numérique et gestion de cycle de vie produit (PLM). Passionné, Mohamed poursuit alors ses études avec un doctorat au sein du laboratoire LAMPA sur le campus des Arts et métiers d'Angers. Les travaux de sa thèse s'inscrivent dans le cadre d'un projet FUI (Fonds Unique Interministériel) appelé "SOLLICITERN". Ce projet collaboratif, porté par l'entreprise Hydrovide, vise à développer une citerne routière en matériau composite sandwich pour un véhicule d’hydrocurage. 

Maintenant docteur, il vient tout juste de soutenir sa thèse intitulée "Développement d'un procédé d'enroulement fillamentaire adapté aux matériaux composites sandwichs et caractérisation mécanique des matériaux", résultat d'un long travail de recherche. 

Son expérience de 4 années dans le domaine des matériaux composites sandwich, sa passion de la mécanique des matériaux et des procédés de fabrication, lui donnent envie de rejoindre la vie active comme ingénieur matériaux composites. Le fil conducteur de son parcours : l'envie de travailler sur les nouveaux matériaux et, toujours et encore, découvrir des nouvelles innovations.

Soutenance de thèse de Mohammed Haddad

 

école nationale supérieure d'arts et métiers
chapeau
6000
students
diplome
2000
graduating students per year
Fiole
15
Laboratories
Partenaire
170
international partners
Groupe d'étudiants assis par terre devant un campus

Last news

Arts et Métiers was in charge of determining piezo locations and of the high-level software interface with CTEC hardware ensuring damage monitoring.

News
  • You want to study engineering in France starting September 2022 (or 2023 for Russian students)?
  • You are a top student in science and technology graduating this year or next year?
  • You are attracted by
News, International

The projects of the Horizon 2020 call Open Innovation for collaborative production engineering present a joint webinar about the different approaches following the Open Innovation concept.

Research

Following the government announcement on new measures in fight against Coronavirus, Arts et Metiers’ teaching arrangements will change until December 1st.

News