Baromètre « Les jeunes et l’industrie après la crise du Covid-19 » : Arts et Métiers dévoile les résultats de son étude avec Opinion Way

baromètre 2020
Actualité

Arts et Métiers, en partenariat avec Opinion Way, publie son 8ème baromètre consacré à l’image qu’ont les jeunes de l’industrie. Une première enquête a été réalisée en février 2020 puis certaines questions ont été posées de nouveau en mai afin de voir si la crise du covid avait eu un impact sur la perception des jeunes. Il en ressort que malgré le contexte, l’image de l’industrie reste bonne auprès des lycéens.

L’industrie a-t-elle toujours une bonne image auprès des jeunes malgré la crise sanitaire ? Les jeunes sont-ils confiants pour l’avenir de l’industrie ? Que pensent-ils de la gestion de la crise par les entreprises industrielles ? Souhaitent-ils toujours travailler dans le secteur de l’industrie ?

Pour répondre à ces questions, 514 lycéens en série scientifique et technologique ont été interrogés.

Dans un contexte de crise sanitaire, une image de l’industrie qui reste bonne

Après deux mois marqués par la crise sanitaire et le confinement, 83% des lycéens gardent une bonne opinion de l’industrie. Une tendance qui reste à la hausse, en dépit de la pandémie.

Pour un tiers des lycéens, la crise sanitaire a fait évoluer positivement leur perception de l’industrie française (28%) et des personnes travaillant dans l’industrie (33%).

51% d’entre eux estiment même que la main d’œuvre qualifiée est le principal atout de l’industrie française.

Une reconnaissance de la mobilisation des entreprises industrielles face au Covid-19… Mais aussi une remise en cause profonde des délocalisations

Pour les lycéens, les entreprises industrielles françaises qui se sont mobilisées ont été largement exemplaires sur les plans sanitaire, social et solidaire.

Toutefois, les jeunes sont aussi critiques à l’égard de l’industrie. 67% d’entre eux accusent les entreprises d’avoir fait preuve d’opportunisme en essayant de dégager de la visibilité et du profit. Ce sont même 90% des jeunes qui pensent que les entreprises auraient pu mieux faire si elles avaient moins délocalisé leurs usines. Les délocalisations sont d’ailleurs perçues comme la principale faiblesse de l’industrie française.

La crise sanitaire, une opportunité permettant de redynamiser l’industrie française

Une large majorité de lycéens reste optimiste puisque 79% d’entre eux pensent que l’industrie française va se relever de la crise et pour 87% des lycéens interrogés, la crise représente une opportunité pour (re)dynamiser l'industrie française sur son territoire.

Finalement, l’industrie continue de susciter des vocations puisque 61% des lycéens déclarent souhaiter travailler dans l’industrie.

infographie baromètre

 

école nationale supérieure d'arts et métiers
chapeau
6000
students
diplome
2000
graduating students per year
Fiole
14
Laboratories
Partenaire
170
international partners
Groupe d'étudiants assis par terre devant un campus

Last news

The projects of the Horizon 2020 call Open Innovation for collaborative production engineering present a joint webinar about the different approaches following the Open Innovation concept.

Research

Following the government announcement on new measures in fight against Coronavirus, Arts et Metiers’ teaching arrangements will change until December 1st.

News

Organized by the French-German Institute for industry of the future, the summer school will take place from 19th october to 23rd october in Karslruhe.

News, International, Research

The French Factory Unit of Arts et Métiers Institute of Technology is part of an European network focused on exploring innovative learning schemes to address current industr

News, Research