Expert de la Construction et de l'Habitat Durables

Mastère Spécialisé

Recruter des spécialistes de la construction durable, la demande de professionnels spécialisés est en constante augmentation. Arts et Métiers propose une formation plébiscitée par les plus grands groupes, Bouygues, EDF, Lafarge... Elle est portée en co-accréditation avec l'ESTP Paris.

Participation au Solar Decathlon 2021

Vous souhaitez contribuer par votre activité professionnelle au développement de produits et services plus vertueux ? Vous êtes passionné d’architecture, d’ingénierie du bâtiment, par les questions de mobilité et d’environnement ?
Rejoignez à l’occasion de votre formation en Mastère Spécialisé à Chambéry la "Team AURA" ( Auvergne-Rhône-Alpes) pour le Solar Decathlon 2021. La Team AURA, dont l'institut Arts et Métiers de Chambéry est membre, est la seule équipe française retenue pour concourir en 2021 au Solar Decathlon en Allemagne. L’équipe de l’institut (doctorants, élèves ingénieurs de 3è année, "mastériens" et enseignants) se focalisera sur l’étude des impacts environnementaux de l’habitat imaginé, en amont de sa réalisation, sur l’économie circulaire des matériaux de construction utilisés et sur la mobilité autour de cet habitat.                               

Pour toute information, n’hésitez pas à contacter le responsable du MS : Alain Cornier, MS-CHD@ensam.eu, Tél. + 33 (0)4 79 25 36 55

Contexte de la certification

La certification Expert en construction et habitat durables a pour objectif de répondre à un besoin exprimé par des professionnels de la construction quant à la nécessité de créer des compétences liées aux économies d’énergie dans une perspective de durabilité dans le domaine de la construction. Il y a également nécessité de créer des compétences approfondies sur l’ensemble du cycle de vie du produit, de sa programmation jusqu’à sa future déconstruction, que ce soit en construction neuve ou en rénovation.

Depuis 2018, la formation intègre toutes les évolutions réglementaires et techniques récentes tout en mettant aussi l’accent sur les modes de financement pour la phase de construction mais aussi d’exploitation de ces bâtiments, avec l’émergence de nouveaux modèles économiques liant ces 2 phases.

Cette transversalité permet d’accueillir des profils d’apprenants très différents : ingénieurs (en BTP et génie civil en particulier), mais aussi architectes et spécialistes du management.

Ceci se traduit par une excellente insertion professionnelle des diplômés, qui occupent des fonctions dans des entreprises de taille très variées : entreprises de construction, bureaux d’études, cabinets d’architectes voire collectivités locales.

Objectifs pédagogiques

  • Comprendre le contexte réglementaire de la construction et de l’habitat durables et son articulation avec les autres champs réglementaires (code du travail, code la santé publique…) ;
  • Participer à la conception de nouveaux bâtiments économes en énergie en utilisant les outils appropriés à partir des cours et d’études de cas ;
  • Mobiliser leurs connaissances dans d’autres champs disciplinaires comme l’énergétique, les matériaux, l’architecture, l’automatisme, l’analyse des risques et des coûts…
  • Prendre en compte les facteurs humains et organisationnels dans les actions de conception et d’exploitation de ces bâtiments ;
  • Promouvoir une culture de développement durable

Ce mastère spécialisé est classé 3ème dans la catégorie "Management de l'Urbanisme" Eduniversal 2020

Programme

Formation théorique/Unités d'enseignement

Animé par des intervenants du monde professionnel majoritairement et académique, le parcours académique est articulé autour de blocs thématiques.

Bloc 1 - Maîtriser le contexte énergétique et règlementaire

 

Prérequis : conditions d’accès à la certification

Liste de compétences

  • S'adapter aux différentes contraintes réglementaires pour rendre le projet compatible avec les différentes certifications visées
  • Argumenter auprès des maîtres d'ouvrage le bien fondé d'intégrer les concepts d'écoconstruction afin d'obtenir une performance environnementale optimale
  • Conduire une étude de faisabilité technique en prenant en compte la diversité des usages dans un objectif de satisfaction de toutes les parties prenantes
  • Organiser un système de veille et élaborer des outils d'aide à la décision
  • Repérer les controverses scientifiques, techniques, réglementaires et leur inscription dans le contexte local.

Modalités d’évaluation

  • Études de cas faisant l’objet d’un rapport et d’une présentation orale
  • Mini-projet collaboratif

Bloc 2 - Manager un projet de construction

Prérequis : Bloc 1

Liste de compétences

  • Repérer les controverses scientifiques, techniques, réglementaires et leur inscription dans le contexte local.
  • Créer une synergie entre les acteurs autour d'un projet de construction durable au moyen d'outils participatifs
  • Maîtriser l'ensemble des étapes d'ingénierie financière d'un projet de construction durable
  • Intégrer les aspects économiques du DD pour un projet de construction au moyens d'outils financiers et de méthodes de calcul innovantes en coût global, occupation locaux, économie de la fonctionnalité, économie circulaire tout en maîtrisant les limites d'utilisation de ces outils
  • Anticiper les aléas couteux sur tout le cycle de vie du bâtiment
  • Gérer le coût de tout le projet de construction

Modalités d’évaluation

  • Rapport de synthèse et questionnement sur des échantillons de documentation existantes
  • Etude de cas, basée sur un projet de construction ou de rénovation. L'accent sera mis sur les différentes sources de financement sur chaque étape du cycle de vie
  • Mini-projet collaboratif

Bloc 3 - Approche globale du cycle de vie

Prérequis : Bloc 1

Liste de compétences

  • Intégrer le contexte environnemental local dans un projet de construction : ressources en eau, biodiversité…
  • Apprécier la faisabilité technique des orientations proposées et optimiser les performances, gains et effets environnementaux
  • Intégrer les objectifs de réduction d'énergie grise, une approche bas carbone et une réduction globale des impacts dans la conception d'un bâtiment
  • Partager l'information et optimiser par une approche numérique la conception d'un bâtiment
  • Ouvrir l'habitat, les équipements et les services aux technologies internet

Modalités d’évaluation

  • Etude de cas faisant l’objet d’une présentation orale et d’un rapport écrit. Seront particulièrement évaluées les réflexions sur l'étancheité à l'air, les contraintes d'humidité, la pérennité des parois
  • Etude de cas (Calcul d'Analyse de Cycle de Vie - ACV).
  • Mini-projet collaboratif

Bloc 4 - Gérer la phase d’exploitation et d’usage

Prérequis : Bloc 1

Liste de compétences

  • Intégrer le confort aéraulique, thermique, acoustique et lumineux en construction et rénovation pour un habitat ou un programme tertiaire adapté à son usage au quotidien
  • Gérer un chantier de façon optimale d'un point de vue environnemental et de santé/sécurité
  • Définir et prévoir l'ensemble des opérations et interventions nécessaires à conserver la qualité d'usage
  • Maîtriser dans sa préparation et sa réalisation une opération de rénovation ou réhabilitation en partageant avec l'ensemble des acteurs les diagnostics, préconisations et mise en œuvre des actions
  • Interconnecter la construction avec les infrastructures locales

Modalités d’évaluation

  • Etudes de cas faisant l’objet d’un rapport et d’une présentation orale
  • Mini-projet collaboratif

Bloc 5 - Projet pratique Construction et Habitat Durables

Formation pratique

  • Mission industrielle (dans une entreprise ou un organisme) : 6 mois. Ces travaux font l’objet d’une rédaction et d’une soutenance de thèse professionnelle.

Validation

L'obtention du diplôme repose sur :

  • L'évaluation des acquis
  • Les projets (en groupe ou individuel)
  • La thèse professionnelle avec un document écrit et une soutenance orale

Débouchés

La transversalité assumée de la formation permet aux experts formés une très grande variété de fonctions.

Deux grandes familles de métiers sont visées : l’ingénierie en éco-construction et l’architecture et le design en construction durable

Les fonctions occupées sont dans ce cadre très nombreuses :

  • Ingénieur projet construction durable – Chargé d’affaires
  • Conseil, expertise et études amont (opportunité, faisabilité, …) en France et à l’international sur des projets de conception et/ou réhabilitation de bâtiment
  • Responsable Management de Projets et Maîtrise du Patrimoine bâti, urbain et environnemental
  • Responsable de la mise en place de démarche Qualité Globale et Environnementale, Développement Durable, démarche HQE
  • Assistant technique à la Maîtrise d’Ouvrage (AMO) intégrée en phases de conception, de réalisation et d’exploitation
  • Expert en maîtrise du Cycle de Vie du Cadre Bâti
  • Responsable Optimisation et gestion des espaces de travail et de Production
  • Responsable Qualité environnementale de construction, d’adaptation et gestion des bâtiments

Partenaires académiques

Co-accréditation Arts et Métiers et ESTP (École Spéciale des Travaux Publics) Paris en partenariat avec l’Institut National de l’Énergie Solaire/Plateforme formation & évaluation (INES/PFE)

Niveau requis

  • Diplôme d’ingénieur français ou d'université (Bac +5)
  • Bac +4  avec au minimum 3 années d’expérience professionnelle
  • Diplôme étranger équivalent
  • Par dérogation, pour 30 % maximum des effectifs du MS : diplôme de maîtrise ou équivalent ; diplôme de bac +2 ou titre homologué niveau III minimum pour des auditeurs justifiant d’une expérience adaptée de 3 ans minimum

Admission et informations pratiques

Admission
À partir de fin janvier : entretiens et sélections ⇒ candidater en ligne
Prochaines journées d’entretiens de sélection à partir de février selon le volume de candidature, à distance.
Juin - septembre : inscription définitive

Coût : 12 500 € non assujettis à la TVA * + 75€ de frais de dossier.
Les frais comprennent l’ensemble des cours, les conférences et documents pédagogiques en format numérique.

Lieux : Institut Arts et Métiers de Chambéry (73) ou ESTP (Paris) d’octobre à fin février (affectation sur l’un des deux sites par le jury d’admission après étude des vœux et de la situation du candidat).

Langue du programme : Français

Crédits ECTS : 75

En savoir plus

Alain Cornier, Directeur du programme : MS-CHD@ensam.eu, Tél. + 33 (0)4 79 25 36 55

école nationale supérieure d'arts et métiers
chapeau
6000
students
diplome
2000
graduating students per year
Fiole
15
Laboratories
Partenaire
170
international partners
Groupe d'étudiants assis par terre devant un campus

Last news

Arts et Métiers was in charge of determining piezo locations and of the high-level software interface with CTEC hardware ensuring damage monitoring.

News
  • You want to study engineering in France starting September 2022 (or 2023 for Russian students)?
  • You are a top student in science and technology graduating this year or next year?
  • You are attracted by
News, International

The projects of the Horizon 2020 call Open Innovation for collaborative production engineering present a joint webinar about the different approaches following the Open Innovation concept.

Research

Following the government announcement on new measures in fight against Coronavirus, Arts et Metiers’ teaching arrangements will change until December 1st.

News