Le contrat de professionnalisation pour acquérir des compétences et se constituer un réseau

contrat de pro Mylène
Actualité
Témoignage

Elève-ingénieure en 3e année à Aix-en-Provence, Mylène Tarnowski est en contrat de professionnalisation. Son objectif : acquérir de l’expérience pour entrer rapidement dans la vie professionnelle.

Pourquoi avoir choisi d’effectuer votre 3e année en contrat pro ?

En effectuant ma recherche de vœux, j’ai trouvé qu’il était beaucoup plus intéressant de suivre mon expertise « Nouvelles énergies pour un développement durable » en contrat pro. J’avais envie d’acquérir plus de compétences et de me constituer un réseau dans le bâtiment. Mon stage ouvrier réalisé à Longwy a confirmé mon envie de travailler dans ce secteur. De plus, après le Covid et les cours à distance, j’avais besoin de me projeter dans le monde professionnel. Le contrat pro offre une transition en douceur, il permet de découvrir le monde du travail en étant étudiant. Je ne souhaite pas poursuivre mes études après mon diplôme et le contrat pro représente un véritable avantage sur mon CV. J’aurai six mois d’expérience de plus par rapport à un cursus étudiant. Pour un employeur, cela signifie que je suis autonome et rapidement opérationnelle.

contrat de pro Mylène

Comment avez-vous trouvé votre entreprise ?

J’ai fait mon stage de deuxième année chez iMOW!. L’entreprise, basée à Marseille, a été créée en 2016 par Arnaud Thibault, un ancien élève Arts et Métiers qui a travaillé dans le bâtiment. Elle est spécialisée dans la maîtrise d’œuvre, sur des projets de rénovation et réhabilitation de bâtiments, dans le secteur de Aix-Marseille-Avignon. Nous accompagnons les clients de la conception du projet à la réception du chantier. C’est une petite équipe de six personnes, expérimentée dans le bâtiment, très jeune et dynamique dans laquelle je me sens bien.

Que vous apporte cette expérience ?

Le fait d’être dans une petite structure me permet d’avoir une vision d’ensemble des relations avec les clients. L’équipe d’iMOW! aime bien transmettre, répondre à mes questions. Elle m’a confié plusieurs chantiers pendant mon stage d’été et, étant présente aujourd’hui un jour par semaine, je continue à suivre un chantier. Cette responsabilité me permet d’apprendre beaucoup, de rencontrer différents acteurs du BTP, des entreprises locales comme des grands groupes. Je partage mon temps entre les chantiers et le bureau, ce qui me permet de voir deux aspects complémentaires de ce métier. Et puis, avoir un salaire quand on est en 3e année est aussi un point important pour commencer à s’installer dans la vie !

Et après ?

Pour ma mobilité, j’ai décidé de partir quelques mois à l’étranger pour un road trip. A mon retour en France, je chercherai un poste de conductrice de travaux pour acquérir une expérience de terrain avant d’aller peut-être de nouveau vers la maîtrise d’œuvre qui est un mix que j’aime beaucoup entre chantier et bureau.

école nationale supérieure d'arts et métiers
chapeau
6000
students
diplome
2000
graduating students per year
Fiole
15
Laboratories
Partenaire
170
international partners
Groupe d'étudiants assis par terre devant un campus

Last news

Arts et Métiers was in charge of determining piezo locations and of the high-level software interface with CTEC hardware ensuring damage monitoring.

News
  • You want to study engineering in France starting September 2022 (or 2023 for Russian students)?
  • You are a top student in science and technology graduating this year or next year?
  • You are attracted by
News, International

The projects of the Horizon 2020 call Open Innovation for collaborative production engineering present a joint webinar about the different approaches following the Open Innovation concept.

Research

Following the government announcement on new measures in fight against Coronavirus, Arts et Metiers’ teaching arrangements will change until December 1st.

News