Bientôt une machine automatique d’extraction d’ananas pour réduire les troubles musculosquelettiques ?

Machine extraction ananas ingenieur Arts et Métiers Angers
Actualité

Acheter que la partie comestible de son ananas et réduire les troubles musculosquelettiques des opérateurs grâce à une machine automatique d’extraction de fruits, tel est le pari d’un étudiant Angevin en 2e année du parcours Entrepreneuriat et Innovation Technologique (PEIT) du Programme Grande Ecole. Rencontre avec Levon Margarian qui nous parle de son projet et de sa fibre entrepreneuriale !

Etudiant en BTS Conception de Produits Industriels (CPI), mené au lycée Chevrollier d’Angers, Levon Margarian travaille sur un projet pédagogique de fin d’année portant sur une machine d’extraction d’ananas. Ce projet, initialement à visé pédagogique, intéresse Levon qui décide d’industrialiser cette machine qui sera automatique et permettra ainsi de réduire les TMS. Une fois son diplôme en poche, et obtenu haut la main puisque Levon se classe premier de l'académie de Nantes avec une moyenne de 17,43 sur 20, son entrée à Arts et Métiers lui permet alors de poursuivre son projet et de booster sa fibre entrepreneuriale !

Une machine qui permet de réduire les TMS

Concevoir une machine d’extraction d’ananas… rien d’étonnant, mais concevoir une machine automatique d’extraction d’ananas est moins facile qu’il n’y paraît ! « Ce qui est innovant dans la conception de cette machine automatique c’est le système de lame éjecteur qui permet d’extraire le fruit et de jeter la peau et le cœur en un seul mouvement » explique Levon. Aujourd’hui certaines machines permettent d’extraire le fruit mais le préparateur doit encore mener plusieurs opérations comme enlever le cœur et la peau. « Notre machine automatique d’extraction d’ananas permettra de réduire les troubles musculosquelettiques (TMS) en réduisant le nombre de tâches à effectuer pour l’opérateur » complète Levon. Preuve à l’appui avec l’Hyper U de Mûrs-Erigné avec qui il a commencé à tester son projet. Dans ce supermarché chaque opérateur extrait à la main 80 ananas par jour et 160 ananas par jour de week-end. « Ils dépassent les normes ergonomiques, aussi notre machine automatique permettra d'éliminer les TMS car les préparateurs n'exerceront pas de force pour découper l’ananas ! ».

De la conception 3D à la fabrication de la machine

Après avoir réalisé la conception 3D de la machine automatique d’extraction d’ananas, l’enjeu est de créer son prototype pour évaluer la faisabilité de la commercialiser. Pour y parvenir, Levon Margarian s’associe à un de ses camarades de classe, Godefroy Le Clerc de Bussy « c’est vraiment un plus car on s’organise ensemble, on se fait confiance et on s’entraide c’est un vrai travail d’équipe ! » précise Levon.

Après la fabrication du prototype place aux tests qui commenceront bientôt. L’objectif de cette étape : vérifier qu’il est bien possible d’extraire la partie comestible dissociée de la partie non comestible, valider le cahier des charges avant de s’engager et finaliser l’étude de marché. Le prototype sera ensuite prêté en priorité à l’Hyper U de Mûrs-Erigné pour le tester avec les opérateurs et adapter, si besoin, la machine.

Et la suite …

Pour se donner toutes ses chances et aller plus loin dans son projet de création d’entreprise, Levon Margarian, après avoir bénéficié de précieux conseils lors de son parcours Entrepreneuriat et Innovation Technologique (PEIT), rejoindra en dernière année l’expertise CREDA. 

école nationale supérieure d'arts et métiers
chapeau
6000
students
diplome
2000
graduating students per year
Fiole
15
Laboratories
Partenaire
170
international partners
Groupe d'étudiants assis par terre devant un campus

Last news

Arts et Métiers was in charge of determining piezo locations and of the high-level software interface with CTEC hardware ensuring damage monitoring.

News
  • You want to study engineering in France starting September 2022 (or 2023 for Russian students)?
  • You are a top student in science and technology graduating this year or next year?
  • You are attracted by
News, International

The projects of the Horizon 2020 call Open Innovation for collaborative production engineering present a joint webinar about the different approaches following the Open Innovation concept.

Research

Following the government announcement on new measures in fight against Coronavirus, Arts et Metiers’ teaching arrangements will change until December 1st.

News