Au secours d'un navire de 1910 !

rénovation tally ho
Actualité
International

Renaud Ferté est élève-ingénieur en 3ème année du Programme Grande Ecole Arts et Métiers. Pour son stage ouvrier de 1e année, Renaud a décidé de participer à la rénovation d’un navire anglais construit en 1910, Tally Ho, laissé à l’abandon en Oregon avant de trouver un propriétaire en 2017.

Amateur de bricolage, Renaud regarde des vidéos de charpenterie marine (c’est-à-dire de construction de bateau en bois) sur YouTube pendant sa 2ème année de prépa PT à Rueil Malmaison. Il tombe par hasard sur la chaine YouTube « Sampson Boat Co » aujourd’hui suivie par 260K abonnés (mais qui ne totalisait que quelques milliers d'abonnés à l'époque) et tenue par Leo Sampson Goolden, un jeune Anglais ayant entrepris la reconstruction d’un bateau laissé à l’abandon acheté pour un dollar symbolique, le Tally Ho.

Tally Ho, c’est un bateau de 1910 qui a traversé l’Océan Atlantique, puis le Pacifique, qui s’est échoué dans les atolls polynésiens et qui a fini sa vie dans les années 70 comme bateau de pêche avant d’être abandonné à terre.

L’objectif de la rénovation : participer à l’édition 2027 de la Fastnet, une régate que le Tally Ho avait remporté en 1927 !

Renaud est immédiatement impressionné par le projet et le travail de rénovation entrepris par Leo Sampson Goolden. Juste après avoir intégré le campus Arts et Métiers d’Aix-en-Provence l’année suivante, en septembre 2018, un projet germe dans l’esprit de Renaud : profiter de son stage ouvrier de 1ère année pour participer à la rénovation de Tally Ho ! Avec l’accord de la direction du campus, Renaud part le 21 juin 2019 aux Etats Unis. S’en suivent alors 6 semaines d’immersion à Sequim, une ville situé dans l’Etat de Washington où se trouve le chantier, en compagnie d’autres volontaires d’origine américaine, anglaise et irlandaise.

«Je suis très fier d’avoir traversé l’écran, je regardais les vidéos et d’un coup je me suis retrouvé sur le chantier ! »

Sur place, Renaud est logé, nourri et a un rythme de travail soutenu. Ses principales missions : aider à l’assemblage de la proue et des membrures, en particulier par l’usinage de centaines de coins et chevilles en bois, et conformément aux techniques traditionnelles. La pose finale de la proue (qui comprend goudronnage, coinçage et boulonnage) marque la fin de son séjour.

tally ho

Pour lui, ce projet est en parfaite adéquation avec la formation reçue à Arts et Métiers et s’inscrit dans sa découverte du milieu de la production et même de l’industrie : « on ne peut pas considérer ça comme du bricolage, il faut savoir utiliser les bonnes ressources au bon moment. Il y a également des enjeux autour de la productivité et de la sécurité au travail. » Une fois sur le chantier, il a plus particulièrement eu l’occasion de mettre en pratique ses cours de gestion de projets, de management et d’anglais mais également ses TP de connecteurs mécaniques, découpe, métrologie et soudure !

Son expérience associative a aussi fait la différence : Renaud a été président de l’Atelier des élèves sur le campus d’Aix et dans ce cadre était responsable de la sécurité des chantiers décoration de l’Ecole pour les trois galas du campus. Cette expérience lui a permis d’être à l’aise et confiant en ses capacités une fois sur le chantier.

Même si c’était la première fois que Renaud partait seul à l’étranger sur une aussi longue période, il n’en tire que du positif ! 

C’était que du bonheur ! J’étais plongé dans un environnement de passionnés, je n’avais qu’une envie : partager leur passion !

En plus de renforcer ses compétences en gestion de projet et en charpenterie, ce stage a été l’occasion pour Renaud de s’immerger dans la culture américaine (il a même pris des cours d’Ultimate tous les mardis soir !), de voyager autour de Sequim (Lac Crescent, Hurricane Ridge, Hoh Rainforest) et jusqu’en Californie (Yosemite et San Francisco) mais aussi d’échanger avec des volontaires venant d’autres pays ! 

Et la suite ? Renaud est actuellement en double diplôme avec l’Université du Québec à Rimouski. Il s’intéresse au recyclage des batteries et cherche à faire son projet de recherche avec une entreprise dans ce domaine au Québec. Il continue de s’intéresser au domaine naval et espère un jour avoir son propre bateau !

tally ho

 

école nationale supérieure d'arts et métiers
chapeau
6000
students
diplome
2000
graduating students per year
Fiole
14
Laboratories
Partenaire
170
international partners
Groupe d'étudiants assis par terre devant un campus

Last news

Organized by the French-German Institute for industry of the future, the summer school will take place from 19th october to 23rd october in Karslruhe.

News, International, Research

The French Factory Unit of Arts et Métiers Institute of Technology is part of an European network focused on exploring innovative learning schemes to address current industr

News, Research

The Covid-19  pandemic is a major worldwide challenge that will ultimately have an impact on our lives for many years to come.

News, Research

While companies are severely affected by the consequences of Covid-19, the Arts et Métiers community is mobilizing to help 1,500 SMEs and VSEs to restart their activity.

News, Business