Priorité à cinq filières économiques

Visuel présentant un grand espace de recherche

Arts et Métiers se positionne comme le partenaire privilégié de 4 grands domaines d’activité qui constituent l'industrie du futur, contribuant ainsi au développement d’innovations technologiques. Décryptage avec Ivan Iordanoff, directeur général adjoint en charge de la recherche et de l’innovation.

Transports : "L’industrie des transports est confrontée à de nombreux enjeux, qui relèvent à la fois de l’efficacité écologique et de la compétitivité économique. C’est l’un des secteurs dans lequel nous développons le plus de collaborations, en lien avec l’Alliance Industrie du futur. Nos laboratoires de recherche sont impliqués dans l’ensemble des problématiques de modernisation des procédés et des chaînes de production, des nouveaux matériaux et de l’efficacité énergétique des nouveaux moyens de transport."

Énergie : "Arts et Métiers a une forte expertise dans la gestion des réseaux d’énergie. Elle se révèle particulièrement utile dans le cas de sources d’énergie à production aléatoire, caractéristiques des énergies renouvelables, comme l’éolienne. Nos compétences scientifiques portent également sur les machines de production d’énergie, avec pour objectif d’améliorer leur rendement. Le stockage de l’énergie est également un défi majeur pour cette filière, et donc un défi scientifique pour nos équipes."

Santé : "Les technologies de la santé sont un secteur particulièrement dynamique, riche en innovations portées par des start-ups. Les activités de recherche visent notamment la personnalisation des traitements des troubles musculo-squelettiques, qui ont des applications sociétales évidentes mais sont aussi et heureusement des problématiques de plus en plus mises en avant dans une industrie du futur qui place l’homme et la qualité du travail au centre de celle-ci. Une autre thématique phare est la régénérescence tissulaire ou la fabrication additive réparatrice, thématique futuriste sur laquelle nos équipes travaillent déjà."

Habitat : "Le bois fait partie des filières en émergence pour le bâtiment. Ses intérêts sont multiples, en termes de structure, de propriétés thermiques et de durabilité. Nos recherches portent également sur la fabrication additive de matériaux. Dans le béton, les besoins concernent par exemple la création de microstructures alvéolaires capables d’optimiser le binôme thermique-mécanique."

Dernières actualités

Elèves ingénieurs Arts et Métiers, ils n’ont pas plus de 20 ans et s’engagent dans une mission humanitaire d’envergure : construire une école dans un pays dévasté par une série de séisme en 2015 : le Népal.

Actualité, International, Vie étudiante

Avec plus de 1 000 participants issus des 8 campus de l’École Arts et Métiers, les « Grandes UAI » (Union Athlétique Inter-Gadazarique) constituent un évène

Actualité, Vie étudiante

Octobre 2017 a marqué l’engagement de 8 élèves ingénieurs Arts et Métiers du campus de Lille pour la Coupe de France de Robotique

Actualité, Vie étudiante

Sélectionnés pour représenter Arts et Métiers à la finale du concours Present Around The World (PATW), Antoine

Actualité, Innovation, Vie étudiante