Soutenance de thèse Charlotte Heslouin

Invitation soutenance Charlotte Heslouin
11 décembre
Institut Arts et Métiers de Chambéry - 4, rue du Lac majeur - Savoie Technolac - 73375 Le-Bourget-du-Lac
Actualité
Recherche

Charlotte Heslouin, doctorante au sein du laboratoire I2M du campus de Bordeaux, basée pendant trois ans à l'institut Arts et Métiers de Chambéry, soutiendra sa thèse à 11h le lundi 11 décembre dans les locaux de l'institut.

Le sujet de sa thèse porte sur la prise en compte des acteurs de la chaîne de valeur dans l'analyse de la performance environnementale pour éco-concevoir et inciter à une éco-utilisation. Cas appliqué aux produits consommateurs d'énergie : unités de réfrigération pour le transport routier.

Pour mettre en place des stratégies d’écoconception, il est nécessaire d’évaluer la performance environnementale. L’emploi d’Indicateurs de Performance Environnementale (IPE) est un bon moyen pour y parvenir. Ces IPE doivent être adaptés aux différents acteurs de la chaine de valeur, internes et externes à l’entreprise, susceptibles d’être impliqués dans l’amélioration de la performance environnementale pour qu’ils soient efficaces. Ces différents acteurs ont des besoins différents en matière d’information (détails, type d’information) et ces besoins peuvent être contradictoires. Nous proposons, dans ces travaux, une méthode de sélection des IPE prenant en compte les acteurs de la chaîne de valeur et leurs besoins. Une fois les IPE définis, ils doivent permettre d’évaluer la situation, de définir des stratégies d’écoconception et de suivre l’évolution de la performance environnementale. Pour certains produits consommateurs d’énergie en phase d’utilisation, le scénario d’usage peut faire varier
de manière importante la performance environnementale. Un focus est donc fait sur la mise en place de stratégies d’éco-utilisation.
Il est nécessaire que les stratégies mises en place permettent aux clients/utilisateurs de diminuer leurs impacts environnementaux et à l’entreprise de prendre un avantage concurrentiel tout en améliorant la performance environnementale de ses produits. Dans ces travaux, cela se traduit par : 1) l’adaptation d’outils d’écoconception existant pour l’intégration des acteurs de la chaîne de valeur ; 2) la définition d’une méthode de diagnostic personnalisé de l’usage des produits. Ces méthodes ont été appliquées et validées sur le cas d’étude des unités de réfrigération pour le transport routier à température dirigée.

Revivez en vidéo la présentation en 3 minutes de la thèse de Charlotte à la finale de "Ma thèse en 180 seconde" :

Dernières actualités

Compétition de haut niveau connue et reconnue mondialement, les 45ème Olympiades des Métiers sont organisées depuis 2017 et se termineront p

Actualité, Entrepreneuriat, Innovation, Vie étudiante

Sur le thème des grandes villes du monde, une équipe de six élèves ingénieurs, organise depuis plusieurs mois la 58ème édition de la Nuit des Fignoss, le traditionnel gala du campus Arts et Métiers de Lille.

Actualité, Vie étudiante

Ce jeudi 14 novembre, le campus Arts et Métiers de Paris a accueilli le 9e séminaire StelLab, rassemblant les 18 OpenLab du

Actualité, Entreprise, Innovation

Accélérateur de talents pour l'Industrie du Futur, Arts et Métiers, avec son laboratoire de recherche LAMPA, s'est saisi des thématiques liées à la réalité virtuelle et aux technologies émer

Actualité, Témoignage, Entreprise, Recherche