Formations

Formations : une offre complète pour répondre aux enjeux industriels

La première mission d’Arts et Métiers ? Développer les compétences indispensables pour relever les défis de l’industrie de demain et participer aux évolutions technologiques. Dans ce but, l’établissement propose une large gamme de formations initiales et continues, adaptées à l’ensemble des secteurs industriels. Une gamme complète, du post-bac au doctorat, qui évolue et s’enrichit en permanence pour répondre aux attentes des entreprises.

Bases scientifiques et technologiques et savoir-faire professionnels

Quelle que soit la filière choisie, les étudiants bénéficient de solides bases scientifiques et technologiques et acquièrent des savoir-faire attendus par les milieux professionnels – l’intelligence pratique, l’autonomie, la veille technologique, le management, l’entrepreneuriat ou encore l’esprit innovant. « Nous faisons le choix de proposer des formations qui collent au plus près aux besoins du monde industriel, explique Laurent Champaney, directeur général adjoint en charge des formations. Elles concernent des domaines en tension, tels que l’usine du futur et l’énergie, ou des profils très recherchés, comme des ingénieurs experts et/ou des docteurs sur un secteur de pointe. » 

Du bachelor au doctorat

  • Lancé en 2014, le bachelor de technologie est une formation post-bac unique en France. Elle offre, après trois ans d’études, à la fois des débouchés dans le monde industriel et la possibilité de poursuivre sur un cycle ingénieur.
  • La formation d’ingénieur généraliste, formation historique des Arts et Métiers, couvre les domaines du génie mécanique, énergétique et industriel. La pédagogie privilégie les projets et les mises en situations pratiques ainsi qu’un stage annuel en entreprise. 
  • Le cursus d’ingénieur de spécialité est réalisé en apprentissage. Pour répondre aux besoins des branches professionnelles, chaque formation est associée à une spécialisation : mécanique, travaux publics, génie industriel, génie énergétique, environnement et gestion et des risques. 
  • Une vingtaine de masters recherche permettent aux étudiants d’acquérir une expertise scientifique et technologique et de se préparer à la poursuite d’études doctorales. 
  • La formation doctorale, en trois ans, associe la préparation d’une thèse au sein d’un laboratoire de recherche d’Arts et Métiers ou en milieu industriel et le développement de compétences professionnelles.

Nous adaptons en permanence nos programmes pour rester en phase avec les attentes des entreprises

Des programmes en formation continue

De nombreuses formations Arts et Métiers sont également ouvertes aux professionnels qui souhaitent se réorienter, acquérir une compétence supplémentaire ou avoir une connaissance plus complète de leur métier. Il peut s’agir de cursus sur mesure, réalisés à la demande des entreprises, ou de mastères spécialisés (label Conférence des grandes écoles). « Nous adaptons en permanence nos programmes pour rester en phase avec les attentes des entreprises », précise Laurent Champaney. Notre mission est d’apprendre aux élèves à aller chercher des savoirs par eux-mêmes et de leur donner envie de se former.